Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Revolution. Saison 2. Episode 19. S#!& Happens.

1 Mai 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Revolution

vlcsnap-2014-05-01-12h24m43s85.jpg

 

Revolution // Saison 2. Episode 19. S#!& Happens.


Cela faisait un bout de temps que je n’avais pas vu un épisode de Revolution et je dois avouer que cela m’avait vraiment manqué. Cette série est devenue en l’espace de deux ans une très bonne série, jouissive et bourrée de retournements de situation. Je ne m’attendais pas du tout à ce qu’elle évolue dans ce sens là, surtout quand elle prenait le pas d’une certaine Terra Nova au début (le côté cas de la semaine particulièrement pompeux et intrigues secondaires assez médiocres). Cette semaine nous avons donc Charlie qui va croiser la route de Tom ce qui va permettre à ce dernier d’apprendre ce qui est arrivé à Jason. J’ai trouvé le moment particulièrement touchant, surtout après l’intense balade menée par Charlie afin de ne pas lui dire qu’elle a dû tuer son fils pour sauver sa propre vie. Giancarlo Esposito est toujours aussi intéressant dans ce registre. A la fois celui du bourreau capable des pires horreurs mais aussi du père de famille particulièrement touché de voir que son fils est mort. J’aurais tellement aimé que cela évolue un peu plus encore, surtout qu’il y a largement de quoi faire. Charlie était le personnage parfait pour faire face à Tom. L’interaction fonctionne terriblement bien mais en plus de ça le téléspectateur se retrouve face à un Tom que l’on n’avait pas l’habitude de voir.

Cet épisode permet également de voir à quel point Miles a changé au fil des épisodes grâce à Charlie et Rachel. Que cela soit par rapport au côté paternel que Miles peut ressentir au sujet de Charlie ou encore l’amour qu’il porte à Rachel. Dans Revolution il y a aussi Monroe. Ce dernier ne peut qu’être jaloux de la relation de Rachel et Miles mais d’un autre côté, Monroe sait très bien à quoi ressemble Rachel au lit. Le fait que les deux aient déjà couché ensemble mais que Miles ne le sache pas va certainement permettre par la suite de faire remonter une animosité chez les deux hommes. La rivalité qu’il y a se ressent assez souvent alors pour le coup cette histoire serait la goutte d’eau qui ferait déborder le vase. Pourtant, cette partie de l’épisode n’est pas du tout ce que j’ai préféré. Je préfère largement Miles de son côté alors qu’il continue de se poser des questions sur ses choix et finir par réaliser que ses choix ne sont pas aussi puissants que l’amour qu’il porte à Charlie et Rachel. C’est mignon. Mais je ne pense pas qu’il fallait en attendre mieux de la part de cette série. Pour en revenir à Tom et Charlie, je crois que cette scène teintée d’émotions est le plus joli moment de l’épisode (voire l’un des meilleurs de ces derniers épisodes).
vlcsnap-2014-05-01-12h17m09s146.jpgEnfin, il y a Nano Priscilla et Aaron. J’ai beau adorer Aaron, Nano Priscilla est devenue un vrai boulet. Le fait qu’elle tente de faire durer le suspense simplement en nous disant qu’elle veut tester tout un tas de trucs (écouter de la musique, manger de la pizza, etc.) je commence à trouver ça légèrement ennuyeux. Voire même particulièrement irritant. J’aime bien Priscilla et l’idée qu’elle puisse être un intérêt amoureux pour Aaron mais la série ne parvient pas à faire quoi que ce soit pour renouveler cette histoire et du coup on s’ennuie énormément. De voir la nanotech demander de la pizza durant tout un épisode ce n’est pas ce que j’avais imaginé pour cette série. Finalement, ce nouvel épisode de Revolution souffre de l’histoire d’Aaron qui plombe plus ou moins l’ambiance. Fort heureusement que le reste est particulièrement bon et fonctionne comme on aurait pu l’attendre de la part de la série. Je ne sais pas du tout pourquoi Revolution ne cherche pas à renouveler l’histoire de Aaron, surtout qu’il y avait énormément de potentiel il y a quelques épisodes de ça alors qu’il était devenu l’un des héros d’un épisode aussi étrange que fascinant sur la nanotech.

Note : 6.5/10. En bref, un solide épisode avec un très joli clin d’oeil émotionnel.

Commenter cet article