Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Revolution. Saison 2. Episode 2. There Will Be Blood.

3 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Revolution

vlcsnap-2013-10-03-13h33m21s206.png

 

Revolution // Saison 2. Episode 2. There Will be Blood.


Après le cliffangher de la semaine dernière et le fait que Aaron s'en sortait sans le moindre problème, il fallait aller de l'avant. On ne pouvait pas rester là dessus trop longtemps. Cependant, je pense que Revolution a compris cette saison que les téléspectateurs n'avaient pas envie de voir à chaque épisode Miles voler un train ou encore recruter de vieux compères pour faire la guerre de Monroe, etc. Cette nouvelle saison semble se concentrer sur d'autres choses beaucoup plus intéressantes et notamment le fait que chaque semaine on a l'impression que la série résout des points de son intrigue. C'est beaucoup plus prometteur que l'an dernier où la série n'arrêtait pas d'aller et venir sans réellement nous faire avancer. Du coup, "There Will be Blood", un peu comme "Born in the USA" exploite l'univers de Revolution avec une certaine sympathie. On sent qu'ils ont envie de séduire les téléspectateurs avec quelque chose de plus fouillé et fourni. En soi, une très bonne chose. Vous ne pensez pas ? Au-delà de ça il y a même des références à Ghost Busters ou encore à Walker Texas Ranger. D'autres très bonnes idées à mon humble avis.

Cependant, j'ai aussi envie de savoir si un jour le courant pourra réellement revenir. A la fin de la saison 1 on nous laissait espérer que cela serait le cas et puis tout d'un coup, plus rien dans le premier épisode de la saison 2. Je ne dis pas que le courant est une excellente idée à exploiter mais je pense que cela pourrait aussi changer complètement la dynamique de Revolution. Et lui apporter encore plus de valeur. Cette saison introduit également un méchant. Il en fallait un. Ce n'est pas Monroe incarné par l'anti-charismatique David Lyons mais bel et bien Titus Andover, un personnage qui n'a rien du combattant mais plutôt du pervers et vicieux, comme on peut espérer des méchants. Il me fait penser à des méchants de la première saison dont j'étais réellement presque fan. En effet, il va raconter à Miles comment il a réussi à échapper à des charges de pornographie infantiles grâce au black-out et à utiliser la destruction de la société et du gouvernement pour faire de ses étudiants sa propre famille. Ce méchant est donc bien plus incontrôlable et beaucoup plus intéressant.
vlcsnap-2013-10-03-13h21m13s89.pngEt c'est pile poil ce que je veux dans Revolution. Il n'a pas de limite cet homme, mais pas dans le sens de Monroe plutôt dans le sens de l'homme qui a un air innocent au premier abord mais qui cache tellement de choses terribles. Cet épisode apporte donc pas mal de choses au récit de la saison 2. Le premier épisode était là pour conclure tout les restes de la première saison que Eric Kripke semble avoir envie d'oublier. Et ou peut le comprendre. Par ailleurs, je trouve dommage que Charlie soit aussi mal exploitée. Elle était l'une des héroïnes de Revolution l'an dernier et maintenant elle est cantonnée à un rôle de seconde zone que je trouve particulièrement navrant. Je ne sais cependant pas vraiment quoi attendre de la part de Monroe cette année. Ou encore des mystérieux Patriots. La secrétaire Allford m'intrigue tout de même. Enfin, je me demande réellement ce qu'il s'est passé avec Aaron. Ses hallucinations par exemple apportent certes un peu plus de matière à Revolution ce qui est assez plaisant. Au final, cet épisode était réussi. Je suis étonné par la manière dont la saison semble avoir envie de faire évoluer Revolution. Eric Kripke a donc écouté les reproches.

Note : 6/10. En bref, un épisode de Revolution particulièrement intéressant et qui réussi à changer la dynamique de la série en prouvant que Eric Kripke veut faire quelque chose d'autre de sa série.

Commenter cet article

xSoke 08/10/2013 16:55


Moi j'apprecie le fait que Aaron ait été déplacé d'avantage vers les personnages principaux. C'est un peu autour de lui que se cache les mystères du black-out. Bien qu'on sâche ce qu'il l'a
causé, on nous fait comprendre que ce n'est pas tout. Et je dois avouer que cet intrigue est celle qui m'interesse le plus. Juste avant celle de Tom qui veut venger sa femme avec l'aide de son
fils. J'ai adoré le "Like a little bitch" de son fils !