Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Revolution. Saison 2. Episode 7. The Patriot Act.

7 Novembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Revolution

vlcsnap-2013-11-07-13h20m07s187.png

 

Revolution // Saison 2. Episode 7. The Patriot Act.


Je pense que cet épisode de Revolution est le premier épisode faible de la saison. Non pas qu’il ne se passe rien d’intéressant mais disons que voilà, tout ce que cet épisode nous propose était soit prévisible soit un tantinet répétitif. L’introduction du Dr Calvin Horn, incarné par le très bon Zeljko Ivanek, est assez décevante. Disons que je m’attendais à quelque chose d’un peu plus passionnant. Il est maintenant devenu conseiller présidentiel. « The Patriot Act » tente de nous plonger un peu plus dans l’univers particulièrement petit de cette République des Patriots. A la fin de l’épisode précédent, Revolution nous permettait de comprendre que Rachel avait tout manigancer afin que Monroe ne meurt pas. Et effectivement, dès le début de l’épisode nous avons le retour à la vie de Monroe. Cela ne permet pas vraiment de redonner de l’intérêt au personnage de Monroe. Ce dernier a perdu de son intérêt alors qu’il est mort dans l’épisode précédent. Je ne sais pas pourquoi les scénaristes de Revolution veulent garder un personnage aussi médiocre. Même si je dois avouer que la saison 2 lui a fait le plus grand bien, on ne peut pas dire que cela soit parfait non plus.

« The Patriot Act » était également l’occasion de revenir sur la place du père de Rachel dans la saison. J’aime bien que l’on en apprenne un peu plus sur le personnage et ce qu’il fait pour les Patriots. Les flashbacks permettent donc de comprendre un peu mieux ce qu’il fait pour les Patriots. Stephen Collins obtient avec Revolution l’un de ses meilleurs rôles ces dernières années dans des séries. On lui demande d’être sobre et de ne pas jouer le grand méchant de l’histoire. Il est un pion dans une histoire qui est celle des Patriots. Les passages dans le passé et dans le présent nous permettent de comprendre les choix qu’il a pu faire par le passé et surtout pourquoi il les a fait. Forcément que Gene ne peut pas se sortir de la panade dans laquelle il s’est mis en deux coups de cuillères à pot et tout cela va certainement donner lieu à quelque chose de réellement passionnant par la suite. Ce que j’ai également du mal à comprendre c’est la place de Charlie dans cette histoire. En effet, elle était l’héroïne de la série durant la première saison et elle se retrouve maintenant au second voire troisième plan.
vlcsnap-2013-11-07-13h08m36s188.pngDifficile de voir où Revolution veut réellement en venir finalement. En tout cas, cela me plaît bien car cela fonctionne tout de même plutôt bien. Par ailleurs, dans un autre recoin de Revolution, nous avons Neville et son fils. Ce que j’aime bien dans cette partie de la saison c’est le fait ue l’on tente de développer la relation entre Neville et son fils qui n’est pas ce qu’il y a de plus simple et de l’autre à introduire Allenford de façon plus pragmatique. Dans son ensemble, cet épisode de Revolution était plutôt correct mais aussi particulièrement décevant par rapport à ce que la série a pu nous offrir depuis son retour. Cela faisait six épisodes qu’il n’y avait pas eu de faux pas et tout d’un coup, on nous balance quelque chose de pas très réjouissant en plein milieu de la figure. Pour ce qui est des super pouvoirs de Aaron, j’ai toujours du mal à me faire à l’idée. Disons que j’ai l’impression que c’est le truc le plus surréaliste que Revolution a pu nous délivrer depuis ses débuts.

Note : 5/10. En bref, dommage que cet épisode soit aussi décevant, la saison était tellement bien partie.

Commenter cet article