Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Ringer. Saison 1. Episode 10. That's What You Get...

30 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-11-30-19h00m33s201.png

 

Ringer // Saison 1. Episode 10. That's What You Get for Trying to Kill Me.


Après le précédent épisode, "Shut Up and Eat Your Bologna", j'attendais avec grande impatience ce nouvel épisode. En effet, on apprenait que Gemma était toujours en vie, et surtout Charlie était découvert aux yeux de Bridget et de Malcolm. Que pouvait-il faire maintenant pour se sortir de son propre problème ? Telle était la question. La série revient donc après deux petites semaines de pause. Même si la série ne m'a pas manquée (oui, voilà, je regarde Ringer mais on peut pas dire que ce soit la série à laquelle je me suis accroché au début de la saison, comme si c'était un truc géniale). Je sais que le diabolise souvent Ringer, je parlerais presque de bête noire. Mais cet épisode était correct dans son ensemble, avec de bons moments et surtout un test à la Scary Movie et à tous les films parodiques. On apprenait que Gemma était en vie, dans cet épisode on la tue une fois, Charlie croit qu'elle est vraiment morte, sauf qu'en fait elle est encore en vie, puis il la tue pour de bon. J'attendais le couperet final où Gemma se la jouerait façon Ombre dans Ghost Whisperer. Mais non dommage.

En tout cas c'était plutôt bonne et j'aime bien aimé tout ce qui s'est passé autour de Gemma. Malgré le côté un peu parodique de la situation, elle n'en ait pas moins bonne. Le personnage a une fin digne car non préparée ce qui offre une petite surprise et un élan du coeur des scénaristes. Ces derniers veulent nous surprendre et il y parviennent. Déjà que le twist de sa "non-mort" était bien sympa dans l'épisode précédent. Donc vous l'aurez compris, Ringer est une série qui fonctionne beaucoup sur le principe du twist du thriller. C'est pas une mauvaise chose, bien au contraire, j'aime bien car la série arrive enfin à s'en sortir. Charlie révèle donc enfin son vrai visage, et demande une rançon pour Gemma. Henry est aussi là pour tempérer un peu histoire et lui donner de l'étoffe (ce qui permet d'amener divers pics de suspense comme le moment où il croise Charlie). Cet épisode a eu la faculté intéressante d'enchaîner les évènements de façon assez bonne. Pour une fois que je ne suis pas contre Ringer…
vlcsnap-2011-11-30-19h00m13s5.pngMais ce n'est pas tout, forcément Malcolm est là lui aussi et malgré le fait que le personnage aurait été mieux mort (car c'est un boulet de premier ordre), il s'en sort correctement. J'ai hâte de voir ce que la suite va bien pouvoir apporter, comme Siobhan et ses aventures parisiennes. Cela donne toujours de bons trucs depuis deux épisodes. Du coup j'ai envie d'en voir plus. Mais des bons trucs. Pendant ce temps, Machado est de retour dans le Wyoming, et c'est là que l'épisode prend une tournure assez catastrophique. J'ai trouvé ça ennuyeux, pas intéressant. Passons. Enfin, l'obsession de plus en plus forte de Juliet pour son professeur Mr Carpenter va aller jusqu'au faux viol (à moins que la série ne joue la carte du vrai viol, mais j'en suis pas sûr vu que Juliet est un peu cinglée dans sa tête). Au final, Ringer gagne encore des points pour moi, elle épaissie un peu plus son histoire ce qui permet d'un peu mieux se prendre au jeu. J'aime.

Note : 7/10. En bref, un épisode sympathique de Ringer qui réveille un peu la série.

Commenter cet article

julien 01/12/2011 21:39


vraiment bien aimé l'épisode a part les intrigues de merde du flic de retour dans son patelin! j'ai suivit aucune de ces scènes!    le reste était vraiment bien je trouve, une
tension constante malgré des ficelles énormes!  Shioban fait des aller retours paris new york  en un éclair c dingue c quoi son secret il y a quand mémé 12 h d'avion!! bref pas
crédibles!


quant a juliett je pense que la série va nous surprendre tout de même! sinon c trop banal!!


j'avais décroché mais là je suis intrigué et pas seulement par l'appartement de ouf de shioban!! je veux le même!! dans mes rêves!