Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Ringer. Saison 1. Episode 16. You're Way Too Pretty

7 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-07-09h38m53s127.png

 

Ringer // Saison 1. Episode 16. You're Way Too Pretty to Go to Jail.


Ringer a un gros soucis : gérer ses intrigues et en lancer de nouvelles pendant qu'elle développe les anciennes. Cela donne une impression de gros pâté et il faut dans ce pâté, aller chercher ce qu'il y a d'intéressant. Après m'être fait incendier dans les commentaires la semaine dernière parce que je disais du mal de la série et notamment de l'arnaque financière, je ne peux qu'en dire encore du mal car une fois de plus, cet épisode ne se base pas sur des faits financiers mais du fait divers. Et encore, ce n'est pas la pire chose qui se déroule dans l'épisode. Maintenant que Bridget sait que c'est Andrew le responsable du Ponzi scheme, elle sait qu'elle est tout aussi impliquée dans l'histoire mais elle va découvrir au fond que Andrew a plus confiance en Bridget qu'en Siobhan puisqu'il lui avoue maintenant alors qu'il ne l'avait pas avoué face à Siobhan il y a de ça quelques mois. Evidemment, Malcolm se fait du soucis pour la sécurité de Bridget et va aller voir Henry pour lui demander de l'aide. Sauf que Henry ne semble même pas savoir où il met vraiment les pieds. Mais Henry est marrant car il va rappliquer auprès de Siobhan comme un petit chien qui écoute son maître. Henry me fait pitié comme personnage et cet épisode prouve une nouvelle fois son inutilité. Je me demande pourquoi il est encore là. Il aurait du mourir plutôt que sa femme…

Et Siobhan va alors appelé Malcolm en se faisant passer Bridget. Cette scène était ridicule, surtout pour Siobhan en fait, qui se trouve être très mauvaise dans cette scène. Mais bon, l'épisode en lui même était pas trop ennuyeux (sauf pour la partie dont je vous parlerai par la suite). Bizarrement, j'ai trouvé que l'ensemble était plutôt bien rythmé. Sans être un épisode bien écrit, on peut au moins noté le fait que je n'ai pas eu envie de dormir. Le soucis premier avec Ringer c'est qu'elle tente des choses mais ne semble jamais aller au bout de ce qu'elle raconte. Faute à un scénario qui chante de sujet comme de chemise. On va notamment ici revenir sur l'affaire Badawi avec l'agent Machado et le retour de ce dernier dans la série est justifié par des flashbacks inutiles et dégueulasses. Le pauvre agent Machado n'est pas très clair lui aussi. Il est tombé amoureux d'une strip-teaseuse qui est devenue son informatrice afin de faire tomber Badawi. Sauf que ce dernier l'a tuée. Ces flashback et donc cette histoire sont là pour justifier le fait que Machado est autant obsédé par Bridget : il veut qu'elle vienne témoigner, sans ça, il n'aura pas la vengeance qu'il voulait. Et surtout quand on sait que la pauvre strip-teaseuse était enceinte de Machado.
vlcsnap-2012-03-07-09h20m09s153.pngLes rebondissements au niveau de cette historie sont grossiers et le fait que Malcolm aille témoigner contre Badawi (qui l'avait kidnappé plus tôt dans la saison) ne m'intéresse guère. J'ai envie de dire que la série se moque de nous ici. Pendant ce temps, le reste de l'épisode est assez intéressant. Le meurtre de Tyler à la fin de l'épisode, par Olivia elle même permet là aussi de replacer les personnages dans une nouvelle dynamique et surtout de nouveaux enjeux. Olivia est prête à tuer pour ne pas finir en prison aux côtés des grands escrocs. Mais qui sait, elle aurait pu tailler la bavette à Madoff pourtant… Tyler était donc un personnage pivot dans cette intrigue et je suis ravis du développement qu'elle offre au reste de l'intrigue. Je suis également content que l'on ne parle plus de l'intrigue "a la" Sexcrimes qui n'était pas une grande réussite. Au final, ce nouvel épisode de Ringer était pas trop mauvais par rapport à ce que la série nous offre depuis son retour mais la moitié de l'épisode n'est pas passionnante et rame pour tenter de relancer l'intérêt autour de l'affaire Badawi alors que tout le monde s'en moque complètement (enfin, c'est mon cas à moi).

Note : 5/10. En bref, on joue au 50/50 avec cet épisode de Ringer… une bonne grosse moitié difficile à digérer et une autre correct. Je vais donc être gentil (pour une fois).

Commenter cet article

Xmas 07/03/2012 16:05


J'ai trouvé l'épisode super. Bien mieux que la semaine dernière. J'ai pas vu le temps passé. Et voilà la bande annonce du prochain quoi! 


http://youtu.be/dWy-25eTvfs

Dylan 07/03/2012 11:30


Ringer a encore frappé pour moi! Put*in que l'épisode était bon! 8/10 Le passé de Machado était vraiment super! J’ai été surpris par son histoire. Je pensais qu’il était accro à Bridget
depuis tout ce temps mais en fait non. Quand on apprend que Shaylene était enceinte j’ai eu un frisson. Horrible. Ils avaient l'air vraiment heureux tous les deux. A un jour près quoi... Ca
justifie ses motivations, il était temps. Autre point fort de l'épisode, l’histoire du Ponzi Scheme devient complètement palpitante et terrifiante! Énorme la fin avec le meurtre de Tyler!
Beau suspens et on ne sait pas vraiment qui est derrière tout ça. Siobhan tire vraiment toutes les ficelles durant l'épisode. Beau jeu de marionette entre tous les personnages. J'adore quand
Henry se joue de Bridget. C'est jouissif! Quand à la tête de fou d’Andrew dans le cliffhanger!  Malcom ne va pas faire long feu. J'espère qu'il aura le temps de témoigner contre Bodaway parce que ça c'est un développement
intéressant… Sinon déçu de ne pas avoir assisté au meurtre de Shaylene Briggs, ni d’avoir revu Mary Curtis ou encore Bridget faire son boulot de Strip Teaseuse. A mon avis la scène a du être
coupée au montage…