Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Ringer. Saison 1. Episode 4. It's Gonna Kill Me...

5 Octobre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-10-05-17h22m39s249.png

 

Ringer // Saison 1. Episode 4. It's Gonna Kill Me, But I'll Do It.


Je viens d'apprendre que la série a réalisée hier soir un score d'audience des plus pathétique (et pire que Hart Of Dixie, autant dire que avec le cachet de Sarah Michelle Gellar, une saison et puis s'en va Ringer). Mais malgré cela, l'épisode en lui même était bon. Je pense en fait que le côté très kitsch de la série ne plaît pas vraiment, sans compter que c'est une série avec des personnages plus âgés que la moyenne de la chaîne (hors Nikita, mais sur cette dernière c'est l'action que les mecs adorent qui prime). Bref, Ringer sort donc d'un épisode assez mauvais pour retrouver mes bonnes traces ici. Au lieu de passer son temps à tourner en rond à New York, cette fois, et pour son anniversaire, Siobhan/Bridget se rend dans les Hamptons avec son mari Andrew pour faire cet anniversaire dignement et que ce dernier se reprenne par rapport à l'année passée. Ils sont rejoint par Gemma et Henry. L'idée est plutôt pas mal, compte tenu du fait que l'on change de lieu, que l'on voit la plage (enfin, celle de la côte ouest puisque la série est tournée à Los Angeles). Cette bouffé d'oxygène était vraiment nécessaire pour sortir la tête de l'eau.

L'épisode va donc se retrouver à jouer avec les personnages. Bridget qui va reprendre ses affaires à la gare, l'agent Machado qui va poser des questions et qui se rapproche de plus en plus du secret de la fausse Siobhan, ou encore de Henry qui va parler souvenirs de vacances dans les Hamptons durant une soirée où ils ont fait l'amour vigoureusement, Gemma qui découvre toute la vérité à la fin de l'épisode. Je viens de résumer en gros ce qui se déroule dans les Hamptons. L'épisode instaure donc toute une tension autour du personnage. La pauvre Bridget elle est pressée comme un citron entrain de protéger son secret coûte que coûte. Je me demande ce que la suite de la saison nous réserve car le cliffangher était quand même génial. Je m'y attendais pas du tout. Je m'attendais plus à ce que Bridget tue Gemma justement, enfin, sans faire exprès, ou un truc du genre, mais on est pas dans Desperate Housewives. La série nous propose donc un épisode assez cloisonné, peu de sorties, mais également pas mal de réflexions sur le destin des personnages et ce qui les a conduit l'un à l'autre.
vlcsnap-2011-10-05-17h23m56s250.pngLes petits flashbacks en rappel de l'enfance des deux jumelles auraient pu prendre moins de place dans l'épisode. Surtout que l'histoire du collier était certes là pour apporter un train émotionnel tout au long de l'épisode, mais que ce n'est pas suffisant pour vraiment nous transcender. Par ailleurs, l'épisode nous ramène aussi à Paris, enfin, pas vraiment Paris puisque l'on passe notre temps dans le bar d'un hôtel, dans une chambre d'hôtel et sur une terrasse de café qui fait très Los Angeles, mais pas Paris. Bref, ce n'est que des détails de toute façon et ce qui compte c'est intrigue. Elle tente toujours de dragouiller son Justin Bruening. Cette intrigue me sort un peu par les trous de nez car je n'arrive pas à vraiment voir son intérêt si ce n'est que pour gagner de l'argent. D'ailleurs, on ne sait toujours pas pourquoi Siobhan a fuit New York pour aller à Paris. Car l'idée de prendre un peu de bon temps à elle toute seule, j'y crois pas une seule seconde.

Ainsi, ce nouvel épisode de Ringer était sûrement l'un des meilleurs de la saison. Certes, il n'y en a pas beaucoup mais c'est vraiment pas mal ce qui se met (enfin) en place. Bien sûr, il manque certains trucs pour que ce soit vraiment un pur plaisir et je prend pas encore totalement mon pied mais cet épisode a eu le mérite de me happer de bout en bout ce qui n'était pas arrivé depuis l'épisode 2. Le suspense est bien gardé, d'ailleurs un peu trop à mon goût. La série se veut trop mystérieuse avec les éléments qu'elle nous présente. C'est donc avec attention qu'il va falloir poursuivre la saison, elle a un parfum de réussite qui se profile. Le cliffangher m'intéresse vraiment, surtout pour voir la réaction de Gemma, que je vois bien incrédule à cette idée que Siobhan n'est en fait que Bridget, et que Siobhan (la vraie) a disparue….

Note : 6.5/10. En bref, un épisode un tantinet meilleur que tout ce que l'on a eu jusqu'ici.

Commenter cet article

menlovemen 05/10/2011 18:49



J'adore quand Siobhan est avec son amant l'écrivain. Elle est complètement différente, moins prout-prout bourgeoise et un tantinet "buffy-like"...