Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Ringer. Saison 1. Episode 7. Oh Gawd...

2 Novembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-11-02-18h54m17s209.png

 

Ringer // Saison 1. Episode 7. Oh Gawd, There's Two of Them.


Quand je lis des avis dithyrambiques sur la série, je me demande si on regarde la même chose. Bon ok, ce n'est pas forcément la pire série feuilletonnante que j'ai vu, loin de là même, mais quand même. Cet épisode m'a prouvé que Ringer n'était pas une bonne série. Elle a du mal à tenir sur la longueur, on voit bien qu'elle a du mal. C'est dommage car le postulat de départ et je le répète était bon et prometteur. Ringer manque aussi de classe et de charme, elle permet de son côté brillant chaque semaine en laissant place à des scènes ridicules et téléphonées. Je pense notamment à toute l'histoire autour de Malcolm. C'était aussi chiant que de regarder un vache qui regarde un train qui passe. Je sais pas pourquoi mais j'ai eu le même effet. Bridget est toujours sur ses gardes car avec la disparition de Gemma, et les empreintes de Bridget retrouvées sur la scène de crime, il se pourrait bien que cette dernière se retrouve face aux faits un jour. Le face à face avec l'agent Machado était vraiment mauvais. Je sais pas comment la série peut se croire maligne. Elle ne rivalise aucunement avec des séries policières.

Pendant ce temps on se tourne les pousses avec Charlie. Même si le cliffangher autour du personnage - on nous révèle enfin que ce dernier est le tueur de Gemma, on nous montre qu'elle est bel et bien morte, et qu'il est de mèche avec Siobhan - était sympathique, il n'en était pas moins assez attendu que Charlie était quelqu'un d'étrange. Je sais pas vous mais à chacune de ses rencontres avec Bridget j'ai senti qu'un truc clochait. Mais je m'étais pas attendu à cette fin, je vous l'accorde. J'aurais plutôt pensé qu'il était de mèche avec Andrew moi. Mais bon, j'attends d'en savoir plus aussi, car les apparences sont parfois trompeuses. Ringer livre aussi dans le moulin à semoule avec Henry. Ce dernier ne sert quasiment à rien maintenant que Gemma n'est plus. Finalement il pourrait lui aussi mourir, tout comme Malcolm car ce dernier ne servira plus à grand chose une fois qu'il aura parlé à Bridget et raconter une révélation qui va bouleverser son monde.
vlcsnap-2011-11-02-18h54m24s23.pngPetit à petit l'épisode fait son terrain, tente de nous surprendre, sans y parvenir. La série a beaucoup de difficulté. Même si au fond c'est prenant durant la première partie, les scénaristes pataugent dans la seconde et tombent. C'est la même chose avec Juliet, la fille d'Andrew qui est toujours aussi fêtarde mais responsable. Elle est bien belle la morale de The CW : attention l'alcool c'est pas bien et maintenant que Bridget a parlée à Juliet, cette dernière reste sobre lors des soirées. Quelle bonne fille celle là ! Elle mérite une caresse sur la tête. Bref, au final cet épisode m'a ennuyé. Seule les dernières minutes de l'épisode étaient vraiment prenantes et intéressantes. Je pense aussi à l'enfant que Siobhan est sensée avoir, alors que Bridget n'est pas enceinte. On avait des flashbacks sur Brigdet et Malcolm, ridicule au possible - et surtout là pour tenter de nous expliquer le lien qui les lient -. Bref, Ringer a du mal et ça me fait mal pour Sarah Michelle Gellar.

Note : 3/10. En bref, ennuyeux, poncif, rattrapé par un potentiel cliffangher - comme à chaque épisode quoi -.

Commenter cet article