Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Ripper Street. Saison 1. Episode 5. The Weight Of One Man's Heart.

28 Janvier 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-01-28-21h54m15s170.png

 

Ripper Street // Saison 1. Episode 5. The Weight of One Man's Heart.


Je trouve toujours dommage de voir Ripper Street devenir une série policière aussi ennuyeuse. J'aurais préféré qu'elle reste aussi violente et sombre que dans le premier épisode. Elle ressemble maintenant beaucoup trop à ce que je redoutais au moment où elle a commencé : Copper. Bien qu'elle soit plus jolie en termes d'imagerie, Ripper Street n'est malheureusement pas aussi bien qu'elle aimerait nous le faire croire. L'épisode tente donc de nous en apprendre un peu plus sur Rose, la prostituée de la maison close. Si son histoire parvient à être touchante grâce à la relation qu'elle vit avec Drake (que je trouve particulièrement bien écrite), le reste de l'épisode était assez navrant. Disons que le cas de la semaine n'était pas vraiment à la hauteur et en plus de cela, les personnages manquaient d'entrain. Un peu comme Reid qui s'est clairement effacé. Alors certes, je comprends que c'était l'épisode de Drake celui ci, qu'il ne devait pas être question de quelqu'un d'autre mais nous avions aussi un cas à traiter.

C'est l'un des plus gros problème de Ripper Street. J'avais depuis quelques temps peur qu'elle ne sache pas comment gérer ses intrigues personnages avec ses intrigues policières. Cet épisode est l'exemple parfait de ce qu'elle ne devait pas faire. Si Drake s'en sort plutôt bien de son côté (j'ai même failli verser ma petite larmichette à la fin de l'épisode avec ce magnifique canari), je pense que l'on est en droit de se demander pourquoi ces deux histoires semblent être de deux séries différentes monté à l'arrachée sur Windows Movie Maker. Nous allons bien voir que Rose est sous l'emprise de Long Susan et que cela n'est pas prêt de changer pour le moment. J'aimerais bien que Drake soit plus persistant et qu'il revienne encore et encore jusqu'au jour où elle dirait stop et choisira son coeur. En guest star de choix, Ripper Street accueillait cette semaine Iain Glenn (Game of Thrones) dans un rôle assez correct mais pas exceptionnel. Je ne m'attendais pas à ce qu'il soit dans cette série donc on ne peut pas dire que je sois totalement déçu, quoique…
vlcsnap-2013-01-28-21h44m33s69-copie-1.pngL'acteur reste à la hauteur de mes attentes dans le rôle de Madoc Faulkner. On retrouve surtout ce qu'il faisait déjà dans la série de HBO à merveille. Pendant ce temps, la H Division est occupée avec des braquages de haut vol. Bizarrement, tous les articles sont retournés sauf un saphir que Madoc offre à Bennet avec une sorte d'ultimatum à la clé. Globalement cette partie de l'épisode n'était pas mauvaise mais elle manquait tellement d'intérêt. Je trouve que Ripper Street ne sait pas très bien exploité ses personnages et surtout la manière dont tout cela se goupille au fur et à mesure. Je sais que je pourrais très bien abandonner cette série en un claquement de doit mais ayant adoré le premier épisode, j'ai bon espoir qu'elle tente de revenir vers ce qui faisait pour moi son sel. Ce qui était pour moi une bonne idée qui s'est finalement transformé en enfer sur terre des séries policières.

Note : 4/10. En bref, déception quand tu nous tiens.

Commenter cet article