Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Ripper Street. Saison 1. Episode 6.

4 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-02-04-15h39m16s172.png

 

Ripper Street // Saison 1. Episode 6. Tournament of Shadows.


Sans surprises et suite aux bons scores qu'elle réalise sur BBC One, Ripper Street a été renouvelée pour une seconde saison. Je ne suis pas sûr de la regarder. Disons qu'il n'y a rien qui m'a réellement attaché à la série durant cette première saison pour le moment. Mais comme par hasard, le dernier épisode de la saison me donnera envie de poursuivre l'aventure. Enfin, j'attends de voir avant de pouvoir juger. Mais cet épisode change déjà la donne, en quelque sorte. En effet, cet épisode se charge de nous raconte un peu plus de l'histoire des personnages. Et c'est une bonne chose dans le sens où les personnages sont les seuls à pouvoir nous donner envie de revenir de semaines en semaines. Bien que l'épisode n'ait rien d'exceptionnel, les divers rebondissements vont parvenir à dépasser mes attentes. Je me suis donc surpris à trouver l'ensemble plutôt digeste (contrairement à la plupart des épisodes diffusés jusqu'ici). Il était temps que l'on nous révèle les secrets de Reid.

Ce personnage à l'apparence sans problème qui va finalement être rattrapé par son histoire. Très loin de ce que peut faire d'autres séries policières anglaises (Luther, Sherlock), Ripper Street se sert cependant assez bien de son temps. Car ce qu'il faut rappeler c'est que cette série est une série policière d'époque qui nous ramène à l'époque de Jack l'Eventreur. Dommage d'ailleurs que Ripper Street ne s'inspire pas un peu plus de From Hell (avec Johnny Depp) dont j'avais adoré l'ambiance et qui aurait collé parfaitement à Ripper Street (bien que le pilote en prenait quelques idées). Ce complot communiste était assez amusant à suivre er permet surtout d'ajouter quelques séquences d'action à la série ce qui n'est pas négligeable alors que celle ci a plutôt tendance à m'ennuyer d'épisodes en épisodes. Du point de vue émotionnel, Ripper Street tente alors de nous convaincre que Reid est quelqu'un qui peut s'engager dans une relation amoureuse.
vlcsnap-2013-02-04-15h05m41s239.pngLe baiser échangé dans l'épisode était assez mal amené et l'intrigue ridicule. Je ne sais pas ce qu'il faut attendre par la suite de cela mais j'ai bien peur de m'ennuyer.. Finalement, cette semaine encore Ripper Street trouve à donner envie de me plaindre malgré quelques efforts. Notamment vis à vis des personnages et de Reid qui gagnent enfin leurs histoires personnelles. Mais l'ensemble manque de forme et c'est ce qui est vraiment dommage dans le sens où l'on aurait très bien pu aller beaucoup plus loin. Du coup, Ripper Street reste une série policière médiocre qui peine à trouver son piédestal. Je ne perd cependant pas l'espoir que les deux derniers épisodes de la saison donnent un nouveau ton à la série, surtout avec ce qui a été amorcé avec "Tournament of Shadows". Mais comme je le disais déjà précédemment, il y a encore beaucoup de boulot avant que cette série ne devienne une série qui puisse enfin me passionner un peu plus et me donner envie de revenir chaque semaine.

Note : 5/10. En bref, des personnages un peu plus creusé mais toujours de la superficialité. Malheureusement.

Commenter cet article