Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Ripper Street. Saison 1. Episode 8. What Use Our Work

25 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-02-25-20h36m22s6.png

 

Ripper Street // Saison 1. Episode 8. What Use Our Work.


Je crois que je vais finir par abandonner les séries policières d'époque. Je crois tout simplement que soit elles ne sont pas suffisamment bonnes, soit c'est moi qui passe à côté de quelque chose de très bon. Mais je ne me comprends plus du tout. Ripper Street m'a beaucoup déçu au fil des épisodes. Au terme de huit épisodes avec un fil conduction particulièrement laborieux, je me retrouve donc avec un arrière goût amère : celui d'un investissement malheureusement pas rentabilisé. Et ce n'est pas ce dernier épisode de saison qui va me faire changer d'avis, bien au contraire. J'avais adoré le premier épisode (si vous vous souvenez bien de ma  critique de la série anglaise il y a quelques semaines de cela maintenant). Puis petit à petit, Ripper Street n'a eu de cesse de me donner envie de la pendre. Les personnages étaient fades et ce n'est pas les intrigues presque calquées sur une mauvaise série policière produite par BBC (America) aka Copper qui va me donner envie de poursuivre l'aventure.

Le problème encore une fois et avec ce dernier épisode de saison, c'est que le cas de la semaine n'a rien de bien passionnant. Ce que j'avais trouvé de réellement sympathique dans Ripper Street au premier abord (et je vous en avais déjà touché un mot) c'est la science que notre héros tente d'étaler. En effet, il n'y avait pas de police scientifique à cette époque là et pourtant, on peut dire que Reid est plus ou moins l'ancêtre de ces techniques. "What Use Our Work" n'était clairement pas brillant. Moi qui m'attendais à des faces à faces, à un Jackson mis à mal, à quelque chose de réellement pertinent, finalement je me rend compte que ce n'est pas possible de voir ça dans une série comme Ripper Street. Elle a démontré durant tout cet épisode qu'elle n'avait pas suffisamment de choses à raconter. Alors on se retrouve avec des intrigues bringuebalantes, un peu trop ennuyeuses mais aussi avec un Reid sur tous les fronts sauf que ce n'est pas vraiment ce que j'attendais de ce dernier épisode.
vlcsnap-2013-02-25-20h22m28s121.pngCe que j'attendais de la part de Ripper Street cette fois ci c'est quelque chose d'un peu plus élaboré. Surtout que l'épisode précédent, sans être parfait n'était pas trop mauvais. Disons que si l'on mettait de côté le côté assez classique de l'enquête de la semaine, il y avait des personnages au rendez vous et une fin plutôt bien amenée. Sauf que cette fois ci, j'ai eu l'impression de plonger dans quelque chose de pas tellement fun, et même parfois d'étrange. Matthew Macfadyen est un bon acteur et je trouve que son talent est assez gâché. Bien qu'il nous fournisse une jolie séquence d'émotion durant cet épisode (et c'est même pour cela que je ne vais pas non plus dire que du mal de Ripper Street), ce n'était pas suffisant pour me laisser une impression de grande réussite. Il y aura une saison 2, c'est maintenant acté, mais je ne serais pas au rendez vous (tout comme je vais le faire avec la saison 2 de Copper).

Note : 4.5/10. En bref, une médiocrité toujours là. Malgré des décors sympas, un casting d'hommes plutôt convaincant. L'ensemble ronronne sans surprise.

Commenter cet article