Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rizzoli and Isles. Saison 4. Episode 11.

4 Septembre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-09-04-14h07m41s225.png

 

Rizzoli and Isles // Saison 4. Episode 11. Judge, Jury and Executioner.


Avant dernier épisode de la première partie de la saison 2 (les 4 épisodes restants seront diffusés un peu plus tard dans l'année), Rizzoli and Isles nous offre encore une fois ce qu'elle sait faire de mieux sans trop se prendre la tête. Avant de parler de cet épisode, j'aimerais revenir sur une polémique qui est en train de m'hérisser les poils. En effet, depuis quelques semaines plusieurs commentaires de fans des seins de Sasha Alexander et de Angie Harmon se sont amusés à me dire que en gros je ne comprends rien aux séries car je n'arrive pas à trouver Rizzoli and Isles exceptionnelle et que surtout, je n'ai pas aimé la saison 3. Sauf que je me demande où ils étaient ces commentateurs l'an dernier quand je rinçais la saison 3 de mon plus mauvais vin. Surtout que globalement, j'aime bien cette saison 4 et puis j'aime beaucoup Angie Harmon, je crois que je l'ai suffisamment dit. Malgré le fait que je ne comprends pas cette méchanceté (car oui, ces personnes ne viennent pas argumenter pour me donner les raisons pour lesquelles ils sont fans afin que je puisse leur répondre et argumenter comme des gens civiliser).

Ce n'est pas grave, il y a de tout pour faire un monde. Et puis oui, je vais continuer de regarder Rizzoli and Isles jusqu'au bout de la saison. D'autant plus que j'aime bien les deux héroïnes. Le scénario s'est étoffé cette année et ce malgré le fait que je trouve dommage qu'ils aient choisis d'alterner un peu trop épisodes plus touchants et épisodes plus drôles. On ne gagne pas vraiment en cohérence. Disons que c'est moins linéaire. Mais dans les deux sens la série a délivré ses bons épisodes. "Judge, Jury and Executioner" fait partie des épisodes un peu plus drôles de Rizzoli and Isles. C'est cette bonne humeur et les petites piques que Jane et Maura se lancent qui font le charme de cette série policière. Sans cela, je pense que l'on s'ennuirait sérieusement. Notamment car les cas de la semaine sont déjà vu. Je suis un grand fan de séries policières et j'en ai vu des affaires dans ma petite existence alors du coup, les surprises sont moins flagrantes. Mais quand les personnages sont bons, le spectacle gagne alors en intérêt. Et c'est le cas encore une fois avec cet épisode de Rizzoli and Isles.
vlcsnap-2013-09-04-13h48m02s207.pngDès l'introduction cet épisode parvient à nous offrir quelque chose de rythmé et de différent de ce qu'elle a l'habitude de nous servir. De plus, les personnages sont utilisés différemment. Notamment Frost (l'acteur est malheureusement décédé récemment). Ce personnage qui est très secondaire prend un peu plus de place cette semaine pour mon plus grand plaisir. Le duo qu'il forme avec Jane est assez classique mais au fond c'est aussi une nouvelle manière d'aborder les cas policiers. Frost est trop souvent mis sur le banc de touche alors qu'au fond il n'est pas mauvais et mérite amplement une meilleure place. Cet épisode fait donc des choix judicieux. Egalement autour de Max, personnage le plus drôle de cet épisode ou même de la famille Rizzoli qui ne va pas m'ennuyer et c'était une bonne chose. Bon, d'accord, je n'aime toujours pas la mère Rizzoli mais ce n'est pas grave, je tente de m'y faire (même si tout cela passe encore difficilement étant donné qu'elle est l'un des problèmes de la saison précédente à mes yeux, mais je ne veux pas froisser encore une fois les fans des poitrines des femmes de Rizzoli and Isles).

Note : 5.5/10. En bref, un épisode plutôt sympathique avec son lot de répliques amusantes et de moments légers.

Commenter cet article