Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rizzoli & Isles. Saison 2. Episode 1.

12 Juillet 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-07-12-16h45m47s136-copie-1.png

 

Rizzoli & Isles // Saison 2. Episode 1. We Need Another Hero.


J'aime beaucoup cette série policière et j'attendais impatiemment son retour en cette belle saison estivale. Oui, les intrigues sont souvent convenues mais le duo principal est vraiment excellent. C'est ce que j'aime dans cette série, notamment Angie Harmon que je connais depuis ses débuts dans Law & Order ou encore Sasha Alexander que j'avais vu dans les deux premières saisons de NCIS. Bref, que du bon et le duo fonctionne toujours. Dans le season 1 finale, Jane Rizzoli prenait une balle. Tout était logique : elle ne peut pas mourir car elle est l'atout même de la série qui… porte son nom et celui de sa meilleure amie légiste. Les premières secondes sont donc prévisibles mais la jolie tension du "est-elle morte ou pas ?" sont bien fichues. J'ai même hésité un temps à où on la retrouverait… C'est dire !

Bref, elle est alors honorée au rang de héros de la ville de Boston. La célébration est plutôt fun car Rizzoli est égale a elle même. On est donc plongé dans une ambiance bon vivant et c'est pour mieux surprendre les téléspectateurs par la suite : une explosion à la sortie de la petite fête, tuant une collègue de Rizzoli, lance une enquête. Elle est alors chargée d'enquêter (enfin, pas vraiment, puisqu'elle est en repos forcé mais on connaît les séries policières, c'est vieux comme le monde, elle va participer à l'enquête). C'est un bon moment pour elle de retrouver le sergent Major Casey joué par ce bon vieux Chris Vance (que l'on retrouvera bientôt dans le rôle du Transporteur en version série). La relation des deux tourtereaux est fun et ne pouvait forcément que finir au lit. Elle pense qu'il est le remède à ses problèmes sentimentaux… Pas bête la fille sauf qu'à la fin, il retourne en Afghanistan (pas très cohérent quand on sait que Obama fait retirer tous les soldats de ce pays…)
vlcsnap-2011-07-12-16h23m05s84-copie-1.pngL'enquête est assez militaire dans le fond. Le traitement est plutôt efficace car Rizzoli ne tient pas en place. Cela permet également d'engrener un peu plus de la relation entre Rizzoli et Isles qui va d'ailleurs prendre plus de place qu'on ne le pense (notamment quand Isles décide d'accueillir la mère de Jane dans sa maison car elle n'a pas d'autre lieu pour habiter, …). C'est une jolie amitié et j'aime bien leurs petites prises de bec comme au début quand elle vient rendre visite à Jane et que son appartement est sans dessus dessous. En fait, leur relation, mais également tous les personnages prennent le pas sur l'intrigue principale de l'épisode. Ce n'est pas déplaisant.

Au final, je retiens que le générique m'avait manqué, que le duo d'actrice et de personnage aussi et que les personnages sont toujours aussi sympathique. Une premier enquête qui ouvre la saison en forme d'explosion. C'est fun, c'est tout ce que j'attendais pour mon été après avoir tenter d'épanché ma soif avec Scott & Bailey (une sorte de version anglaise de Rizzoli & Isles).

Note : 6.5/10. En bref, un premier épisode efficace qui va surtout prendre en grippe les personnages centraux au milieu de leurs relations.

Commenter cet article