Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rizzoli & Isles. Saison 2. Episode 12.

10 Décembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-12-11-00h05m27s48.png

 

Rizzoli & Isles // Saison 2. Episode 12. He Ain't Heavy, He's My Brother.


En voulant jouer avec Tommy Rizzoli, la série s'en sort plutôt bien. Colin Egglesfield incarne donc ici le frère de Jane comme on avait déjà pu le voir dans plusieurs épisodes précédents de la série. Je trouve ses apparitions plutôt réjouissantes et bonnes. En tout cas, celle ci était des plus réussies. Ce qui m'a frappé c'est que à la fois dans Rizzoli et dans Melrose Place 2009, il a incarné un sous-chef pour un restaurant. C'est quand même ironique non ? Je sais pas qui a copié qui.. enfin.. si (ou pas). Sa relation avec Maura commence à prendre forme et j'ai trouvé ça intéressant. Sans être l'histoire la plus passionnante de la série, finalement on peut trouver un intérêt tout particulier à voir Maura faire d'autres choses que de rire et boire du vin français avec Jane. D'ailleurs, cette dernière semble très jalouse (et c'est encore la tension sexuelle et lesbienne qui ressort de cette série).

Il faut l'admettre, les scénaristes sont excellents pour nous lier ces deux personnages dans l'ambiguité la plus totale. L'affaire de la semaine se concentre sur un vol de banque qui tourne mal et laisse un mort : le manager. Pourquoi ? Telle est la question. Par qui ? Telle est la question aussi. On est donc face à une affaire classique, intéressante oui et non, mais qui se laisse déguster. Jane était excellente dans son rôle et c'est aussi ça qui permet de se laisser prendre au jeu. Plus Jane s'amuse, plus on s'amuse. Et puis il y a eu les scènes avec son frère, très touchantes je trouve. Après, il y a aussi les excellentes scènes entre Maura et Jane, comme chaque épisode. En tout cas, je suis ravi d'une telle réussite. C'est fun, et puis la synergie des personnages est là. J'ai adoré la scène finale avec cette histoire de vin. Je sais pas pourquoi mais c'est ce genre de trucs où il y a un désaccord, ou un point qui ne les réunit pas qui au fond est génial.
vlcsnap-2011-12-11-00h05m21s248.pngCar Maura et Jane elles ont quoi en commun ? Pas grand chose mis à part leur travail et leur amitié. Ainsi, ce nouvel épisode de Rizzoli & Isles fonctionne énormément autour de la famille et des personnages. Le reste est secondaire et subit donc un traitement un peu trop en surface à mon goût. Je suis quelqu'un qui adore les séries policières, du coup, je connais maintenant tous les trucs pour faire d'une enquête une réussite. Donc… je suis de moins en moins surpris par Rizzoli & Isles car j'ai rodé le truc depuis la première saison. Le fait que les personnages prennent une importance de premier ordre dans cette saison est ce qui me réjoui vraiment le plus. J'ai hâte de voir ce que la suite des diverses intrigues personnage va nous apporter, comme celle de Tommy qui j'espère sera de retour prochainement. Ou encore de Jane elle même et de sa relation toujours étrange avec sa mère.

Note : 6/10. En bref, un peu mieux que la semaine dernière, cet épisode s'en sort grâce à la synergie autour des divers personnages.

Commenter cet article