Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rizzoli & Isles. Saison 2. Episode 9.

7 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-2011-09-07-22h20m04s207.png

 

Rizzoli & Isles // Saison 2. Episode 9. Gone Daddy Gone.


Finalement, je suis pas contre Tommy, le frère de Rizzoli, ancien prisonnier qui fricote tout le long de l'épisode avec Maura. D'ailleurs, le coup des échecs donne lieu à des dialogues très bien pensé entre Maura et Jane. Ces deux personnages sont géniaux, je sais pas ce que les scénaristes ont fait pour réussir à les pondre mais il y a toute cette alchimie, ces moments un peu plus fun et là on appelle Rizzoli bien sûr car elle est la plus drôle des deux, et puis il y a bien sûr les sous entendus lesbiens encore un coup et cette fois c'est genre : "Hey Maura, on est ensemble oublie pas, ne va pas faire de barbecue avec mon frère, je te préviens". Et bam ! Ca arrive. Sauf que toute l'intrigue trouvera un rythme différent mais ces deux là vont se faire kidnappés par le tueur de l'épisode, et puis que le tout va se goupillé d'une certaine façon afin que cela donne une fin tout en émotion. En tout cas, j'ai trouvé que Rizzoli & Isles trouvait encore une fois toute ma sympathique.

J'ai bien conscience que ce n'est pas le cop show du siècle et l'intrigue générale de l'épisode le laisse une nouvelle fois penser. Malgré un début très énergique, on ne sait pas trop ce qui arrive, et pourquoi, comment, bref, tant de questions qui nous laisses attendre la fin du générique, que les personnages aient fait leur petite intrigue et qu'ils arrivent enfin sur la scène de crime pour comprendre. La mécanique je l'ai rodée depuis le pilote mais bizarrement ce côté engoncé des intrigues ne me dérange pas. Loin de là, je trouve que c'est justement confortable de retrouver un univers que l'on connait bien. Le développement de l'histoire va varié par rapport au côté enquête boulot dodo puisque Maura et Tommy seront directement impliqué de par leur enlèvement. Cela donne des moments forts, notamment à la fin de l'épisode quand Maura est retrouvée dans le placard et qu'elle fond en larme. Je n'ai pas été suffisamment ému pour voir les larmes perlées sur mon visage mais ça aurait pu.
vlcsnap-2011-09-07-22h55m10s24.pngBref, la cohérence des histoire est toujours là et puis j'aime bien toutes les intrigues autour des personnages, les quelques discussions de flics, les moments Maura/Tommy étaient pas désagréable et pourtant ce dernier est interprété par l'un des pires membres du casting de Melrose Place 2009. C'est dire. Donc c'est pas mal du tout et je suis satisfait du résultat. Parfois ils auraient pu être largement moins prévisible, notamment sur le milieu de l'épisode que l'on découvre très vite, et surtout là où l'on sait comment l'épisode va finir mais ce côté prévisible est aussi bénéfique à la série, s'enfermant dans le schéma de la série facile à comprendre qui est simplement là pour développer du drama bien sympa. Donc on gagne au change alors que dire de plus si ce n'est que si jamais vous aimez les séries policières, tentez celle ci, elle vaut vraiment le coup.

Note : 6/10. En bref, une très solide partie drama amical/amour, et une enquête classique et parfois tarabiscotée mais sympa.

Commenter cet article

marion 13/09/2011 21:12



L'intrigue, on la voit vite se profiler, mais quand bien même, tout ce qui a autour est réussi, ce qui est secondaire : les dockers et Jane, le flic et Jane, le stage de sensibilité, le retour de
Maman Rizzoli. Moins réussi, le second médecin légiste.


Tommy semble être un bon personnage


Sa relation avec Maura a du potentiel. Quand au coeur de l'histoire, il est certain qu'il fera encore les beaux jours de la série, cela manque un peu de confrontation, mais on se laisse prendre


Très bon épisode :)