Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rizzoli & Isles. Saison 3. Episode 11.

29 Novembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-11-29-10h21m32s35.png

 

Rizzoli & Isles // Saison 3. Episode 11. Class Action Satisfaction.


Cette saison 3 de Rizzoli & Isles a été un vrai enchainement de déceptions. Un peu comme la seconde saison de la série. Mais je pense que j'aime bien me torturer en regardant cette série. Car encore une fois, "Class Action Satisfaction" n'était pas grandiose. Il y a de bons moments de comédie comme toute la séquence où Jane se retrouve nue dans le laboratoire de Maura mais j'ai comme cette mauvaise impression que cela s'arrête là. J'ai trouvé affligeant toute l'histoire autour de Tommy et du bébé. C'était tellement ennuyeux et ridicule. Le pauvre Colin Egglestein devrait plutôt aller masser du muscle dans The Client List et laisser Rizzoli & Isles tranquille. Ce n'est pas intéressant et son histoire n'a aucune perspective d'évolution potentiellement potable. C'est en tout cas de cette façon là que je l'ai ressenti. Un peu comme Angela, la mère de Jane, qui est devenue au fil du temps un vrai boulet pour la série. Je ne trouve pas l'intérêt qu'il y a derrière ce personnage maintenant. En plus de ne pas être drôle elle transpire l'ennui.

L'affaire de la semaine est la mort d'un homme suite à un empoisonnement dans le café d'Angela. L'histoire m'a rappelé les horribles épisodes de Bones (surtout avec le rapport entre le sang et la nourriture). Pour tout vous dire la digestion de mes céréales fût difficile en regardant cet épisode de bon matin. L'enquête n'a pas grand chose de très intéressante dans le sens où ils vont rester tous plus ou moins enfermés dans des bureaux, ou le labo de Maura  et la maison des Rizzoli. Rizzoli & Isles ne s'embête pas vraiment (malheureusement) et continue alors l'écriture mécanique. C'est aussi son plus gros défaut. Car au fond ses deux héroïnes sont de bons personnages incarnés par deux bonnes actrices. Du coup quand je vois la pauvreté de l'histoire en elle même et de son développement, je suis déçu. L'autre partie de l'épisode aura été de créer une histoire pour Korsak qui tombe sur sa première fois. Je peux comprendre qu'il ne l'ait pas reconnue quand on voit le avant après.
vlcsnap-2012-11-29-10h21m34s57.pngFinalement, ce nouvel épisode de Rizzoli & Isles prouve toute la vacuité de la saison et accessoirement de la série. L'inspiration ne semble pas être le fort des scénaristes. Je me demande ce qu'ils pourraient bien encore raconter puisque pour moi je pense que l'on a déjà fait le tour depuis la première saison. Comme quoi, dix épisodes de Rizzoli & Isles c'était largement suffisant et qu'avec plus nous tombons dans le ridicule voire dans l'ennui le plus total. La série aurait cependant pu pousser le bouchon un peu plus loin du point de vue de l'humour. J'aurais adoré que l'on rigole un peu plus grâce aux personnages. Disons qu'il y a tellement de bonnes choses à faire encore et encore. Mais malheureusement je ne suis pas certain que ce soit le but premier de la série. Maintenant il ne reste plus qu'à attendre les 4 prochains épisodes qui j'espère concluerons la saison de la meilleure façon qu'il soit.

Note : 3/10. En bref, beaucoup de ridicule et d'ennui malgré quelques bonnes répliques et la présence des deux héroïnes.

Commenter cet article