Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rizzoli & Isles. Saison 3. Episode 13.

12 Décembre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-12-12-22h22m33s153.png

 

Rizzoli & Isles // Saison 3. Episode 13. Virtual Love.


A moins qu'une grande envie me prenne l'été prochain, je pense que la saison 3 de Rizzoli & Isles sera la dernière chose que je verrais de cette série. Je crois que je commence à saturer des intrigues à la mord moi le noeud qui n'ont rien de bien nouveau. Le genre policier, que je connais très bien pour le regarder depuis des années, se noie encore et encore dans des épisodes répétitifs dans ce genre de séries et j'aimerais bien voir quelque chose de novateur dans le genre. Pourtant, il y a des choses que j'aime bien dans Rizzoli & Isles comme par exemple Jane ou encore Maura. Les deux personnages sont de bons personnages, mais le fait qu'elles soient exploitées de façon très sommaire remet totalement en question l'esprit des premiers épisodes de la série. Durant la première saison j'adorais la complicité des deux femmes sur le terrain. Maintenant elles ne nous livrent plus cet humour secondaire et très inspiré. Il n'y a presque plus de cette relation amicale nouvelle et fraiche. On a l'impression qu'elles sont devenus ces vieux couples qui ne se parlent plus et ne font plus rien ensemble.

Alors que je sais bien que ce n'est pas du tout le cas. Elles font des choses mais j'ai aussi l'impression que Rizzoli & Isles a vieilli tout d'un coup la saison dernière. Comme si les scénaristes pensaient écrire pour un public normal et puis ensuite pour se spécialiser dans les séniors. Car ce que les personnes plus âgées aiment ce sont les séries policières un peu plus reposantes. Alors certes avec un peu d'humour (merci Angie Harmon d'être l'atout de cette série de ce point de vue là). Sasha Alexander avec son côté femme républicaine stricte sur elle tente de nous amuser comme elle peut. Il y avait eu un épisode au début de la saison qui avait fait état de son humour plutôt sympathique. Du coup, pour en venir à "Virtual Love", l'enquête sur la mort de Greg, un joueur en ligne de jeux de rôles, c'était assez classique et pas vraiment novateur. Le problème vient bien évidemment de la manière dont est traité le cas. Des séries policières parviennent à rendre le tout bien plus original (je suis sûr que cela se serait déroulé dans CSI cela aurait été bien plus passionnant).
vlcsnap-2012-12-12-22h25m23s59.pngFinalement, ce nouvel épisode tente également de nous amuser avec Angela (qui reste à mon avis la pire chose que la série ait pu faire). Cette dernière s'amuse à flirter avec d'autres hommes et rend ainsi Cavanaugh jaloux. Il en faut peu tout de même. Mais ce n'est pas grave, Angela m'ennuie et ce n'est plus du tout pour cela que je regarde la série. Bien au contraire, tout le reste est bien plus intéressant. C'est un peu comme le reste de l'équipe d'enquêteurs finalement même si eux ne sont pas exploités dans des intrigues personnelles dans chaque épisode ce qui les rend bien plus insupportables. "Virtual Love" est par la même occasion un épisode agréablement sympathique car il me permet d'enfin prendre conscience du fait qu'il faudrait peut être que j'arrête de regarder cette série. Je vais aller jusqu'au bout de cette troisième saison, par respect pour les deux héroïnes que j'aime bien et puis ensuite je ne pense pas reprendre (à moins que je m'ennui tellement de Angie Harmon, ou encore qu'ils tuent Angela dans le dernier épisode, ou… qu'ils trouvent un cliffangher tellement bien… - mais je rêve éveillé -).

Note : 3/10. En bref, classique et presque ennuyeux. Mais avant tout navrant de tant de non-créativité.

Commenter cet article