Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rizzoli & Isles. Saison 3. Episode 2.

13 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-06-13-20h52m30s178

 

Rizzoli & Isles // Saison 3. Episode 2. Dirty Little Secret.


Malgré la bonne idée de départ, j'ai trouvé cet épisode assez ridicule dans son genre. Bourré d'incohérence et de dialogues et de scènes assez débiles (Maura qui demande à Jane de lui ouvrir la jambe en pleine forêt par exemple). Tout débute alors qu'une certaine Rachel est retrouvée étranglée à mort et abandonnée dans un tunnel sous son campus. Elle était géologue. Puis il y a aussi la mort d'un certain Paul, professeur retrouvé mort un peu plus loin. Jusque là, on a une affaire assez classique et pas trop mauvaise. En effet, cela donne quelques bons points à l'épisode. L'exécution est correct et digne de ce que la série offre habituellement. Mais plus l'épisode avance plus on enchaines les problèmes. Notamment autre de Maura et de Jane. Si les deux personnages avaient encore une bonne dose d'animosité dans l'épisode précédent, dans celui ci tout disparait déjà à la fin de l'épisode dans une réconciliation assez bécasse. J'adore Rizzoli & Isles mais cet épisode n'était pas ce que j'attendais de la part de la série.

Toute l'histoire dans les bois était ridicule du début à la fin. L'accident fait déjà parti des scènes assez étranges de l'épisode (sans compter Jane qui, pour tirer sur des ennemis armés, se lève et laisse entrevoir son ventre à tout tire au travers de la vitrine de la voiture derrière laquelle elle se cache. Et évidemment elles peuvent s'en aller tranquillement à vue alors que ses ennemis continuent de tirer. C'est une assez grosse incohérence. Mais je peux poursuivre avec la chirurgie ouverte en pleine forêt avec aucun instrument vraiment stérile. Sans compter que Jane, qui n'est pas une femme douce, se retrouve à ouvrir la jambe de sa meilleure amie Maura. C'était tellement débile comme scène et pas du tout utile pour justifier le fait qu'elle a la jambe cassée. J'aurais préféré un truc ultra classique (le bout de bois pour tenir la jambe), que ce genre de choses. Pour ce qui est de Tommy, il est de retour. Colin Eggelsfield doit avoir fini de tourner la saison 1 de The Client List.
vlcsnap-2012-06-13-20h27m22s200.pngJ'étais content de le retrouver. Il apporte à Maura ce qu'elle n'avait pas dans le reste de l'épisode : de l'intérêt. De plus, l'intrigue autour des deux personnages n'est pas ridicule et permet d'oublier la très mauvaise intrigue. Rizzoli & Isles nous offre donc un très mauvais épisode. J'ai ri devant les incohérences et les débilités que l'on nous propose dans un gloubiboulga assez illisible. Je ne veux pas dire mais c'est difficile de dire que l'on ne s'ennui pas où que l'on s'amuse avec un épisode aussi mal construit et écrit. Après un season première un poil décevant mais pas non plus catastrophique, Rizzoli & Isles nous offre ici l'un de ses plus mauvais épisodes de toute son histoire (et il n'y en a pas beaucoup). Cela arrive à toutes les séries, même les meilleures, donc je pense qu'elle peut très bien se reprendre surtout que la fin est assez réussie dans son ensemble (le côté familial de la série est complètement respecté).

Note : 2.5/10. En beef, partant pourtant d'une bonne intention (renouer les liens entre les deux héroïnes) l'épisode fini dans le pathétique à cause d'une intrigue de la semaine très mauvaise.

Commenter cet article