Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rizzoli & Isles. Saison 4. Episode 2.

7 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-07-04-23h13m39s25.png

 

Rizzoli & Isles // Saison 4. Episode 2. In Over Your Head.


Je suis encore là. Finalement, je ne peux pas abandonner Jane et Maura. C'est impossible. Surtout que j'arrive encore à passer quelques bons moments avec elles. Le premier épisode de la saison 4 était parvenu à me dire que finalement j'ai bien fait de revenir. Cependant, ce n'était que le premier épisode et j'avais peur que la tendance revienne aux épisodes ennuyeux et pas très inspirés de la série. Sauf que voilà, ils sont parvenus à transformer le tout en quelque chose de bien plus intéressant que je n'aurais pu le penser. J'ai dans un premier temps beaucoup aimé la scène d'introduction. On retrouve ici ce que Rizzoli & Isles sait faire de plus fun. Je pense que c'est ce genre de moments qui fait l'esprit de la série et qui la rend bien plus agréable auprès du public. Et puis il faut bien avouer que Jane et Maura sont toujours pleines de ressources quand elles sont à deux. J'ai bien aimé également le moment qu'elles partagent toutes les deux entre amies au restaurant, au Dirty Robber. Bien qu'elles parlent trop de leur boulot, au fond on ne peut pas leur en vouloir, c'est toute leur vie.

Par ailleurs, cet épisode va mettre en danger Frankie de façon très légère. Je n'ai pas ressenti de panique vis à vis de la scène finale de l'épisode étant donné qu'il était facile de deviner qu'il n'allait jamais mourir. Jane sans Frankie ce serait terrible et moins drôle tout d'un coup. Déjà que Angie Harmon ne sourit pas dans Rizzoli & Isles, alors si son frère venait en plus de ça à disparaitre. L'une des bonnes idées de la saison est d'avoir mis sur la touche la mère Rizzoli. Ce personnage gâchait réellement les intrigues et flanquait à la série un arrière goût d'ennui. Comme si ses interventions venaient alourdir des épisodes déjà bien garni. Au fond, c'est ce que je ressens car son absence dans cet épisode permet de faire d'autres choses et de s'amuser un peu plus. Le côté maternel de la série disparait et offre alors la possibilité à d'autres personnages de venir aider notre fine équipe. A commencer par ce personnage incarné par le toujours très sympathique Amaury Nolasco (Prison Break).
vlcsnap-2013-07-04-23h08m05s11.pngCet acteur mérite bien mieux qu'une apparition dans la série, il mérite clairement un rôle régulier mais ce n'est pas à moi de lé décider. Il apporte à la fois de la fraîcheur et de la jeunesse dans une série qui s'était encroutée durant deux saisons. Il était temps de dépoussiérer tout cela. La partie plus familiale de l'épisode on la doit à Maura. Le retour de sa mère n'était pas ce que Rizzoli & Isles a fait de plus intéressant cette semaine. Disons que je n'ai pas vraiment compris où ils voulaient en venir. Bien évidemment qu'il faut faire évoluer l'histoire de Maura, de sa mère, mais au fond j'aurais préféré que cela soit un peu moins ennuyeux. Cela casse complètement le rythme de l'épisode alors que Maura devient trop tendre, trop molle. Je préfère quand tout le monde est alerte. Finalement, ce nouvel épisode de Rizzoli & Isles était plutôt bon dans son ensemble et permet de voir que finalement la série est sur une bonne voie pour le moment cette saison..

Note : 5/10. En bref, quelques bonnes scènes, une affaire correct et des personnages en forme. Tout ce que je demandais depuis deux ans de la part de Rizzoli & Isles.

Commenter cet article