Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rizzoli & Isles. Saison 4. Episode 3.

11 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-07-10-16h31m49s14.png

 

Rizzoli & Isles // Saison 4. Episode 3. But I Am a Good Girl.


Ce que je trouve d'assez bon dans cette saison 4 de Rizzoli & Isles c'est le fait que l'on revient à l'esprit primaire de la série c'est à dire le duo Rizzoli et Isles. En effet, j'avais trouvé que la série s'était en grande partie perdue dans des élucubrations pas très passionnantes lors de divers épisodes. Du coup, je suis ravi de voir que maintenant elle se reprend en main. Je ne regrette pas d'avoir donné une troisième chance à la série (étant donné que commencer la saison 3 était déjà une seconde chance). Au fond, je crois que c'est uniquement parce que je suis un grand fan d'Angie Harmon que je suis revenu. Cette actrice avait déjà réussi à me séduire dans Law & Order. Et son duo avec Sasha Alexander est tellement fun. Le fait que la saison revienne justement aux chamailleries de meilleure amie qu'il y a entre les deux personnage me plait. Cela donne donc de très bonnes scènes, assez cocasses tout au long de l'épisode. Le tout est tellement rythmé que finalement on ne perd pas de temps.

"But I Am a Good Girl" n'était pas ce que la saison 4 a fait de mieux pour le moment. En effet, l'introduction était assez médiocre. J'avais peur que l'on nous parle un peu trop de religion et finalement la série parvient à éviter le gros piège et ne s'en sort pas trop mal. Les premiers doutes ont donc été balayés lors de la scène du baptême qui était assez drôle dans son ensemble, surtout pour les commentaires aiguisés d'une impatiente Jane Rizzoli. Et puis Maura est toujours là pour garder son sang froid. J'aime bien également comment Jane parvient à manipuler Tommy et Lydia. C'était une bonne idée qui va rapidement tourner an vinaigre mais l'on ne peut pas lui en vouloir d'avoir essayé. Colin Egglesfield est tout de même plus sympathique dans The Client List pour des raisons d'utilisation du personnage que l'acteur incarne. Dans Rizzoli & Isles je suis estomaqué par le fait qu'il ne sert pas à grand chose.
vlcsnap-2013-07-10-17h03m36s142.pngDe son côté, Frankie se retrouve sur la touche à cause des coupures dans le budget de la police. Tout cela prend une forme assez agréable qui nous permet de renouer avec le drama familial sans pour autant inclure la mère Rizzoli qui était sérieusement le point faible de la série depuis pas mal de temps maintenant. Du point de vue de l'enquête de la semaine, rien de bien passionnant à se mettre sous la dent cependant. Cela reste assez basique et les personnages sont donc là pour nous servir le show. Dommage qu'ils n'abusent pas un peu plus de cocasseries efficaces dont la série a le secret. Rizzoli & Isles a tellement de choses à nous raconter encore que je suis certain que la saison 4 peut être réellement bonne. De plus, Sasha Alexander a parlé de mystères que la série allait tenter d'intégrer. Tout cela me plait plutôt bien pour le moment alors en voiture et allons y gaiment.

Note : 5/10. En bref, un épisode qui vaut pour la bonne dose de drama familial chez les Rizzoli.

Atout France - Sport

Commenter cet article