Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rogue. Saison 1. Pilot.

5 Avril 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Rogue

vlcsnap-2013-04-05-11h21m51s8.png

 

Rogue // Saison 1. Episode 1. Pilot.


Rogue est la première production originale de DirecTV après que celle ci ait repris des séries comme Friday Night Lights ou encore Damages. Elle se lance dans une belle aventure mais aussi périlleuse. Rogue était un projet intéressant, d'une part car il parle de quelque chose que j'aime bien (le côté polar sale) mais qu'il met en scène, Thandie Newton (Mission Impossible 2), une actrice peu expressive mais qui s'amusait bien dans Rock'n'Rolla de Guy Ritchie. Je n'avais pas une grande hâte de découvrir Rogue non plus mais comme elle s'est mise sur mon chemin, je l'ai regardée. Créée par Matthew Parkhill à qui l'on doit de gros nanars en DTV (comme The Caller avec Rachelle Lefevre) ou encore le très bancal Attraction Fatale (avec Gael Garcia Bernal). Autant vous dire que cela ne fait pas vraiment rêver. Mais cela partait aussi d'un bon sentiment que de nous offrir une petite série conspirationniste qui allait nous plonger dans un milieu sale et bourré de méchants et de pourritures de la pire espèce.

Grace, une flic sous couverture moralement et émotionnellement tourmentée depuis qu'elle est persuadée d'être responsable de la mort de son fils lors d'une fusillade, cherche des réponses auprès de Jimmy, un homme qui l'attire mais qui pourrait bien avoir un lien avec le tragique accident...
vlcsnap-2013-04-05-12h07m24s200.pngCe premier épisode est pourtant assez mauvais dans son genre. On voit pertinement que Matthew Parkhill a pris exemple sur ses derniers navets pour Rogue. Enfin, dans la manière de faire les choses. C'est grossier et souvent teinté de temps morts. C'est dommage car j'avais envie de voir quelque chose d'un tantinet plus animé. Si Thandie Newton tente de se donner à fond dans son rôle de Grace, j'ai eu beaucoup de mal à croire à son infiltration dans un monde de petites frappes. La tension monte au fur et à mesure des épisodes et les révélations font grise mine. Disons que j'aurais pu attendre un peu mieux de la part de cette série. Notamment vis à vis du cliffangher qui était beaucoup trop logique pour que cela surprenne réellement le téléspectateur. Cela manque aussi de scènes d'action. Rogue semble bien trop se concenter sur l'émotionnel et la perte du fils de Grace. Alors qu'au fond ce n'est pas ce qui intéresse le plus le téléspectateur (en tout cas, pas moi).

On nous a vendu Rogue comme une sorte de série noire d'action mais elle peine à éclore de son moule bien trop mécanique et balisé. Il y avait tellement de bonnes choses à faire avec les personnages secondaires également comme Jimmy incarné par Marton Csokas (XXX, Falcon). J'avais bien aimé cet acteur dans une série anglaise bien différente, sauf qu'ici il peine à faire sortir quelque chose de son personnage. Le problème c'est que Rogue ne veut pas vraiment sortir des rangs et être originale. Alors au bout du premier épisode j'ai eu l'impression de voir quelque chose que j'avais déjà pu entrapercevoir dans XIII (Canal +). Il y a un peu la même ambiance et Thandie Newton me rappelle un peu trop Aisha Tyler. C'est un peu les mêmes expressions et des personnages qui tentent d'être un peu bad-ass mais ne parviennent pas vraiment à sourciller. Je ne sais pas si j'ai envie de voir la suite (bien que le sujet de base m'intéresse). On verra avec le second épisode si les mauvaises choses se confirment ou non. Je crois que le pire moment c'est quand un malfrat demande à Grace de tirer sur celui qui l'aurait balancé aux flics. C'était tellement mal joué. Ou encore quand Grace est surprise et qu'elle tend son arme.

Note : 3/10. En bref, on s'ennui et les mono expressions de Thandie Newton n'aident pas la série à sortir de son moule balisé. Dommage.

Commenter cet article