Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rogue. Saison 2. Episode 4. Hooker.

8 Juillet 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Rogue

vlcsnap-2014-07-02-20h56m13s179.jpg

 

Rogue // Saison 2. Episode 4. Hooker.


Cette saison 2 de Rogue continue de pataugé sans trop savoir où réellement aller. C’est dommage car j’aurais bien aimé que cela soit du même acabit que la première saison. Mais il n’en est rien. Le souci c’est que la première saison se suffisait à elle seule et cela aurait été bien de s’arrêter là. Mais Audience Network a eu les yeux plus gros que le ventre (je me demande d’ailleurs comment Rogue peut être aussi facilement rentable pour la renouveler). Peu importe, cet épisode tente de faire la transition vers la suite de la saison alors que Grace permet à l’intrigue d’évoluer dans une toute nouvelle direction. Ce n’est pas nécessairement parfait et encore moins transcendant mais peu importe, le téléspectateur passe malgré tout un agréable moment. « Hooker » permet donc à Grace d’étudier la proposition d’Elliot afin qu’elle aille sous couverture elle aussi et qu’elle fasse donc évoluer l’intrigue de la saison. Ce n’est pas plus mal qu’elle entre enfin dans le feu de l’action sauf qu’il n’y a malheureusement pas encore d’action et c’est certainement ce qu’il y a de plus désolant. Le problème c’est que la série ne semble pas trop savoir ce qu’elle veut réellement nous raconter et du coup, on ne sait pas trop comment appréhender tout cela de façon logique et courtoise.

C’est en tout cas comme ça que je le ressens. Par ailleurs, Elliot confronte Leni au sujet de son contact au Pentagon. Là aussi, on se demande ce que cherche réellement à faire Rogue. Certes, cela fait avancer un peu la machine mais ce n’est pas suffisant. Il y a encore trop de zones d’ombres dont on ne sait pas grand chose. Alors qu’il y a énormément de potentiel quand on commence à regarder de plus près. En effet, j’aime bien le personnage de Grace par exemple et le fait qu’elle veuille enfin prendre les choses en main. Depuis le début de la saison on a l’impression qu’elle subit tout ce qui se passe et ce n’est pas ce que j’attends de la part de Thandie Newton, surtout que l’an dernier elle était plutôt bonne sur le terrain. Marlene était elle aussi un personnage plein de promesse et puis plus le temps passe et plus j’ai l’impression que ce personnage n’a finalement peut-être pas la place qu’il mérite ou en tout cas qu’il ne sait pas vraiment quelle plaisir avoir dans la série. C’est en tout cas comme ça que j’ai pu le ressentir à mon plus grand damne. Il faut dire que l’épisode donne aussi plus de place à d’autres personnages, comme Billy qui va se retrouver dans une bagarre ou encore Spud et Ray qui vont trouver un atout potentiel qui pourrait les aider.
vlcsnap-2014-07-02-21h12m39s59.jpgIl y a énormément de personnages éclatés dans tout un tas de trucs cette année alors que durant la première saison il y avait une histoire, Grace sous couverture et de la mafia familiale. C’était donc assez confiné dans son ensemble mais malheureusement cela ne parvient pas vraiment à évoluer beaucoup plus pour le moment. C’est bien la preuve qu’il va falloir encore attendre de nouveaux épisodes avant de voir ce que Rogue a réellement dans le ventre. La saison 2 a beau être une déception et Ethan ne pas être le méchant que j’attendais de la part de la série (surtout quand on compare par rapport à la saison précédente), je reste tout de même intrigué. Surtout qu’avec un peu plus d’action et de révélations, Rogue pourrait délivrer une bonne seconde saison. Il n’est pas encore trop tard pour se réveiller. Enfin, c’est en tout cas l’impression que me donne cet épisode, tout simplement. J’espère que le reste suivra tout simplement (ce serait tout de même dommage d’avoir fait cette saison 2 pour rien du tout, sans compter que la pauvre Grace là dedans elle ne grandie pas alors que c’est sensé être l’héroïne de la série). Je crois que les scénaristes ont oublié qui était l’héroïne de la série. Une femme forte qui est ici une femme plus ou moins fantôme.

Note : 4/10. En bref, dommage que cela ne soit pas aussi efficace qu’attendu.

Commenter cet article