Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rookie Blue. Saison 1. Episodes 7, 8 et 9.

8 Septembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

242887a722896e87f4dc1d5c5e4d3a32.jpg


Rookie Blue // Saison 1. Episode 7. Hot & Bothered.

 

Il y a un semblant d'amélioration dans Rookie Blue. Cet épisode n'était pas très bon sur certains points il y a tout de même une petite lueur d'espoir pour dans cette série. Quand Rookie Blue s'attaque à un phénomène climatique qui mobilise la police, alias la canicule, ça donne cet épisode. Globalement c'est plutôt correct sans oublié les gros défauts de la série avec des scénarios très en forme mais très fondateurs.
D'un côté on a Chris. Alors dans l'épisode il est échaudé par son voisin qui l'empêche de dormir. La série nous joue alors la carte facile et classique du je dors pas bien, donc je suis de mauvaise humeur. Ainsi, encore une fois Rookie Blue part d'une histoire classique mais Chris n'est pas le personnage le plus intéressant de la série tout comme Travis Milne que j'aime pas du tout. C'est pour moi une erreur de casting mais la question n'est pas là. Dans le reste on a Swarek et Andy qui parlent à la poursuite d'un vendeur de glaces à la conduite dangereuse. Là aussi c'était prévisible et la série n'arrive pas a en jouer de ses facilités.
Voilà donc un autre épisode qui pour une fois m'a moins déçu mais qui ne me fait pas aimé ce nouveau genre de cop show qui au final se moque de ses intrigues. Franchement, quand Dov et Gail doivent servir de l'eau aux passants, c'est d'un ridicule. Je ne veux pas dire mais autant prendre une scène coupée d'un reportage sur le marathon, ce sera encore plus intéressant que là. Car même si de cette intrigue en découle une autre derrière, elle n'était pas plus passionnante.
Ainsi, voilà donc un épisode décevant mais pas trop de Rookie Blue qui me ferait presque regretté de dire autant de mal de la série. Cependant, ce n'est pas la pire série de l'été, loin de là mais elle me fait simplement ni chaud ni froid.

Note : 5/10. En bref, du correct au pays des flics débutants.

 

9492ff278eeeb90abacef9b1b97766df.jpg

 

Rookie Blue // Saison 1. Episode 8. Honor Roll.

 

Après l'épisode précédent, la série nous sert une épisode une nouvelle fois correct mais pas exceptionnel non plus. Ainsi, la série n'est pas forcément divertissante mais elle reste malgré tout dans ce qu'elle sait faire de mieux pour le moment. Globalement, l'intrigue était mieux développée mais ça manquait malgré tout d'exploration des personnages puisque la série n'est pas tellement un cop show mais un characters show.
On n'a que le nom d'Andy à la bouche. En effet, alors qu'elle ne s'est toujours pas remis d'avoir tuer quelqu'un et que cela était justifié, elle tente de se faire petite dans la brigade. Bref, Missy Peregrym reste quand même le meilleur membre du casting de la série. Bref, cette intrigue semble prendre de l'ampleur et ce n'est pas pour me décevoir personnellement. Mais la réelle intrigue de l'épisode c'est le Carrier Day au lycée. En gros, Andy, Chris, Traci et Dov doivent vanter les mérites d'être flic dans différents lycées. D'un côté Dov se rend dans son ancien lycée, un lycée chic, ce qui n'est pas là pour le déplaire et puis Andy et Chris de l'autre qui découvrent qu'ils sont en retard et que le Carrier Day c'était le jour d'avant.
Bref, Rookie Blue joue les facilités encore une fois mais je m'y habitude de plus en plus aux scénarios tout aussi tranquilles frisants parfois le calme olympien. Cependant, Missy Peregrym tient bien les reines mais encore une fois ce n'est pas suffisant. La construction de la série en elle même est à revoir. Oui car franchement, l'histoire des deux frères jamaïcains c'était d'un bâclage sans nom. Enfin, on a Sam et Luke. Deux personnages que je n'aime pas tellement mais voilà, c'est la guerre de jalousie entre les deux et là aussi c'est encore une fois une intrigue pas finie.
Au final, un épisode dans la correctitude de la série mais mal foutu une nouvelle fois. Il manque toujours de l'action dans la série et des personnages moins mous, qui savent donner du sang neuf à la série. Je pense donc que pour la prochaine saison les scénaristes devront quelque peu revoir leur copie.

Note : 5/10. En bref, un épisode au paysage vitaminé.

 

e96299471fcfaef2c6735da118cbb527.jpg

 

Rookie Blue // Saison 1. Episode 9. Girlfriend of the Year.

 

Si y'a un truc que je ne peux reprocher à la série c'est de vouloir faire bien en changeant les duos de flics chaque semaine dans chaque épisode. Cette fois c'est d'un côté Traci / Andy, d'autre Dov / Oliver et de l'autre Gail / Chris. Globalement c'était pas terrible cette fois. Personnellement, des trois épisodes dont je vous parles là c'était le moins bon.
Alors, c'est l'épisode des corvées ou quoi ? En tout cas, Traci, Andy, Dov et Oliver me conforte dans mes propos. L'épisode est donc effectivement une belle corvée, difficile a suivre dans le sens où ce n'est pas du tout passionnant. J'ai baillé encore une fois comme jamais depuis l'épisode 6 de la saison. Entre la corvée de Traci et Andy pour retrouver une facture après que des documents aient été passés à la déchiqueteuse. Je trouve que c'était une histoire totalement bidon.
Et encore. Quand Gail et Chris n'arrêtent pas se disputer à cause du partenaire du frère de Gail, franchement, c'était digne d'une mauvaise blague. Je ne suis pas arriver a être pris dans l'épisode, tentant avec peine de trouver des points forts mais rien n'y fait, c'était un mauvais épisode un point c'est tout. J'ai trouvé tout a fait correct les deux précédents mais là c'est juste pas possible.
Et voilà un épisode bâclé de la série alors que les deux précédents me donnait vraiment envie de voir ce que la suite pouvait donner. Et là, malgré cet épisode, je vais donner une chance à la série jusqu'au bout de cette première saison car elle le mérite malgré tout le mal j'ai pu encore dire.

Note : 3/10. En bref, pas terrible terrible.

Commenter cet article