Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rookie Blue. Saison 3. Episode 12. Every Man.

31 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-08-31-22h38m34s154.png

 

Rookie Blue // Saison 3. Episode 12. Every Man.


Cette semaine dans Rookie Blue, une arrestation va finir en incident particulièrement problématique pour notre équipe. J'ai beaucoup aimé le concept même de l'épisode qui était celui d'avoir le point de vue de l'évènement qui s'est produit (dont on ne connait pas encore l'entière teneur) de chaque personnage. Cela permet aussi de raconter l'histoire différemment, de voir de nouvelles choses et d'explorer de nouveaux thèmes. Ce pourrait d'ailleurs être un excellent concept de série. Mais on n'en est pas là. Le principal problème de l'épisode c'est qu'il ne tente rien en dehors du cadre même qu'il se construit. Ce que j'aurais aimé c'est de la vraie prise de risque (et pourquoi pas tuer encore un personnage de la série). Mais au delà de la prise de risque, on dirait que l'épisode suit un rythme tellement cadré qu'il n'a aucune possibilité pour s'extraire de se cadre et faire des choses innovantes. Car il y a quelque chose qui me gêne dans Rookie Blue en général c'est la bande originale.

Celle ci est beaucoup trop présente, sans compter que la qualité du son laisse vraiment à désirer. J'aimerais bien parfois que l'on joue avec le silence, que l'on tente quelque chose avec la mise en scène. Surtout que cet épisode avait toutes les cartes en main pour réussir. Mais l'épisode n'était pas si mauvais que ça non plus. Le tout démarre vraiment à 30 minutes, certes. C'était à l'issue d'une mise en place beaucoup trop mécanique et pas forcément très recentrée sur l'émotion. J'avais envie que l'on aille plus loin, que l'on creuse aussi la personnalité des personnages. Le seul personnage qui m'a vraiment surpris c'est Dov. Le personnage reste toujours aussi droit et surtout réaliste avec ce qu'il endure. Quand il raconte les évènements, c'était clair, ordonné et il laissé presque échapper une certaine once de volonté d'être un flic exemplaire. Cela parvient presque à me fasciner. En tout cas, Rookie Blue le fait très bien avec lui.
vlcsnap-2012-08-31-22h04m55s182.pngDu côté des intrigues secondaires, comme celle de Frank qui sait que Dov sort avec Crystal et qu'il s'est fait dérouiller dans l'épisode précédent, ce n'était pas ce qu'il fallait faire. J'aurais largement préféré que l'épisode ne se concentre que sur cette affaire et sur rien d'autre. Il n'y avait pas besoin d'affect, ou encore des développements des personnages. C'est presque ridicule de le faire en plein milieu d'une histoire prenante. C'est comme si l'on demandait à un soufflé de reposer pendant la cuisson parce qu'il sera prêt trop tôt. Du coup, Rookie Blue m'a tout de même pas mal déçu. Les personnages ne sont pas toujours réellement impliqués et le tout manque terriblement de finesse. Bref, vous l'aurez compris, Rookie Blue et moi ce n'est pas un amour durable. Et cela n'a même pas commencé que cela est déjà (presque) fini. Je reste encore présent pour le prochain épisode (et dernier de la saison). En sachant que la série est déjà renouvelée pour une saison 4, je ne serais pas là l'an prochain (désolé).

Note : 5/10. En bref, une bonne base mais une exécution robotique et pas très sensée. Cela manque clairement d'émotions (alors que les personnages ont vécus un choc dans leur vie de flic).

Commenter cet article