Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rookie Blue. Saison 3. Episode 2. Class Dismissed.

1 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-06-01-18h01m12s113.png

 

Rookie Blue // Saison 3. Episode 2. Class Dismissed.


Ayant trouvé le premier épisode de la saison correct et n'ayant pas non plus énormément de choses à me mettre sous la dent en cette période creuse, je me suis laissé tenté par un autre épisode de Rookie Blue. Rassurez vous, je ne prévois pas de m'éterniser à Toronto bien longtemps mais ce petit crochet arrive à être assez plaisait finalement. Les personnages de Rookie Blue ne sont pas super bien écrit, et cela se ressent tout de suite quand on a quelques relations qui se créent. Mais l'ensemble ronronne assez bien. Je pense que Rookie Blue a trouvée sa vitesse de croisière et qu'elle avance en mode automatique. C'est d'ailleurs une parfaite série pour M6 le samedi soir (je ne comprends pas pourquoi aucune chaîne française ne la diffuse encore pour le moment… étrange non ?). Dov va faire une erreur de "bleu", qui pourrait bien lui coûter son job. J'ai cette impression que chaque épisode met en danger le job d'un des membres de l'équipe. Cela devient presque chiant car on connait déjà la fin de l'épisode. Ces mises en danger des personnages c'est sympa mais uniquement quand cela assure un minimum d'action derrière.

On ne peut pas dire que le fort de Rookie Blue soit l'action. Le seul truc qui fait que cette série reste encore debout ce sont ses personnages, caricatures certes, mais ses personnages malgré tout. Le vol de cette voiture de police armée avait son lot de bonnes séquences mais uniquement…. à la fin de l'épisode. Tout au long c'est une chasse à l'homme (celui qui a volé la voiture) qui se révèle assez lourde. Mais cela permet aussi en parallèle de développer la relation d'Andy et de Swarek. Les deux vont encore une fois nous offre les meilleurs lignes de dialogues (ultra classique certes) de l'épisode. C'est sans prise de tête, et surtout sans intention de rester bien longtemps. Rookie Blue ne fait rien pour retenir les téléspectateurs et joue uniquement sur la sympathie de ses personnages. Je ne vois aucun réel fil rouge. J'ai lâché la série mais même si il y a eu quelques nouveautés et notamment dans la maturité des personnages, cela reste assez bas de gamme. J'ai bien aimé la scène de course poursuite d'Andy et Swarek. C'était efficace et cela permet de faire démarrer la seconde partie de l'épisode efficacement.
vlcsnap-2012-06-01-18h03m52s175.pngPendant ce temps, Diaz se retrouve à être une star maintenant. Il est sur toutes les affiches de la police, et même si tout le monde ne semble pas l'aimer (le classique des tags), il reste un visage connu. J'aime bien le personnage de Diaz, il est tellement introverti, et gentil. Je ne sais pas quoi attendre de ce personnage si je regardais la série assidûment même si la logique voudrait qu'il dise enfin à Traci qu'il l'aime un point c'est tout. Mais cela semble réservé à la fin de la série et non pas à une saison en particulier. Mais certaines séries ont payés un lourd tribu en ne faisant pas rapidement évoluer ses personnages vers la destination que veulent les téléspectateurs. Bones, ring a bell ? Bref, cet épisode de Rookie Blue n'était pas déplaisant non plus et j'ai bien aimé la toute dernière scène de l'épisode, légère et déconnectée du côté cop-show de la série. Cela reste très estival dans le genre, et sans prise de tête. Mais franchement, je ne me vois pas regarder treize épisodes de cette série cet été. Il y aura forcément bien mieux à voir (enfin, je dis ça, mais on se reverra peut être dans douze semaines et je n'aurais pas le même discours).

Note : 5/10. En bref, c'est médiocre comme toujours mais pas totalement déplaisant non plus. Alors que la première saison m'avait dégouté de la série, ces deux premiers épisodes de la saison 3 me redonneraient presque envie de m'investir… enfin, pas trop non plus.

Commenter cet article