Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rookie Blue. Saison 3. Episodes 9, 10 et 11.

25 Août 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-08-24-19h08m22s221.png

 

Rookie Blue // Saison 3. Episodes 9, 10 et 11. Out of Time / Cold Comforts / The Rules.


La fin de l'épisode précédent laissait espérer un épisode assez bon dans son ensemble. "Out of Time" ne déçoit pas vraiment et reste à la hauteur de ce que l'on est en droit d'attendre de la série. Andy retourne chez elle et découvre Gail inconsciente. Impuissante, elle est endormi par son assaillant et se réveille alors que Gail a disparue. Toute l'équipe part donc à la recherche de Gail. Cette partie de l'épisode était plutôt intense et sait contenir la bonne dose de suspense et d'action. La révélation reste assez classique, mais malheureusement, j'avais envie que l'épisode soit un peu plus centré sur cette partie de l'histoire, et non pas sur Tracy et le bébé de Noelle. J'ai trouvé justement que cette partie de l'épisode ne se mariait pas assez bien avec le reste. Je veux bien qu'il y ait des bébés dans Rookie Blue, mais pas que cela interfère avec un bon épisode. Car tout le reste est plutôt sympathique, et surtout fluide. Notamment le début de l'épisode avec Jerry et Tracy, heureux. Enfin, c'était trop beau pour être vrai. On aurait du le voir venir. Si je m'attendais à la mort de Gail (qui ne va finalement pas arrivée), je ne m'attendais pas du tout à celle de Jerry.

Cela m'a presque choqué que ce personnage disparaisse de la série. Mais le choix de la production était osé. Cela rappel aussi ce que Grey's Anatomy à pu faire à la fin de la saison dernière. Une mort instantanée, pas préparée et surtout très rapide. Je pense que Tracy, maintenant inconsolable, va nous offrir elle aussi de bons moments dans la suite de la série. Mais est ce que justement "Out of Time" était suffisamment bon pour me donner envie d'en voir plus. Je ne sais pas. J'ai dit que j'allais aller jusqu'au bout de la saison, mais pour ce qui est de la saison 4. Je ne pense pas être au rendez vous. Malheureusement. Pour en revenir à l'épisode, Noelle est un personnage qui est parvenu à devenir insupportable durant 40 minutes. Franchement, le moment où elle pense qu'elle va accouchée, qu'elle se prépare à accoucher. Tout ça manquait pas mal de finesse et d'intérêt. Il faut donc attendre l'accouchement pour crier notre joie face à la fin de ce massacre. Du coup, "Out of Time" était bon pour ce qui est du cas de la semaine car il mettait en scène un personnage de la série, mais le reste manquait clairement de forme et d'unicité.
vlcsnap-2012-08-25-02h24m32s28.pngAprès l'épisode précédent, nous voilà donc dans "Cold Comforts", l'épisode venant juste après la mort de Jerry. On ouvre le tout sur ses funérailles. Un moment particulièrement touchant de l'épisode qui ne dure malheureusement pas assez longtemps. On ne peut donc pas s'imprégner totalement de ce qui se passe. Il faut attendre les dix dernières minutes de l'épisode pour avoir le coeur emporté par l'émotion. L'affaire de la semaine va donc se concentrer sur Jerry et ce qu'il a laissé derrière lui. Je n'ai pas trouvé que c'était un hommage vraiment intéressant. Je pense que Rookie Blue aurait pu faire bien mieux pour son cas de la semaine. La petite traque aux informations avec Sam, Nick et Andy était plutôt sympathique mais ce que j'ai trouvé dommage c'est l'issue de cette enquête : la séparation de Sam et Andy. Je ne comprends pas vraiment pourquoi ils se sépare. L'excuse qu'il va fournir à Andy est tout de même assez bidonnée et surtout, on sait pertinemment que les deux personnages sont fait l'un pour l'autre. En tout cas, la série les a rangés dans la même case.

Le dernier hommage à Jerry à la fin de l'épisode était vraiment touchant (et attendu). C'était efficace et intéressant. On voit pertinemment que l'épisode évolue mais la fin reste la meilleure partie. En tout cas, j'avais envie. Pendant ce temps, Gail se sent coupable de ce qui est arrivé à Jerry. Elle pense que c'est de sa faute. J'ai trouvé cette partie là de l'épisode un peu trop juste. On n'arrive pas à ressentir les sentiments de Gail. Le problème n'était pas l'actrice mais l'intérêt que le scénario porte au personnage dans l'épisode. J'ai eu la mauvaise impression que rien n'avait vraiment. Au final, "Cold Comforts" était plutôt sympathique et prouve que finalement, Rookie Blue est sur une très bonne lancée. Les cas de la semaine restent la grosse faiblesses de la série mais quand ils tournent autour des personnages, alors ils sont bien meilleurs et plus aérés et intéressants. Evidemment, on peut reprocher à ce dernier épisode de ne pas pousser le bouchon assez loin.
vlcsnap-2012-08-25-13h24m01s186.pngAprès deux bons épisodes, Rookie Blue retourne à ce qu'elle fait de plus classique et donc de moins passionnant. J'ai été déçu par cet épisode car j'ai eu l'impression que l'on faisait déjà trop rapidement le deuil de Jerry. Gail est même de retour au travail, alors que finalement, on aurait très bien pu la mettre en dépression. Il faut attendre la fin de l'épisode pour qu'un nouveau fait vienne bousculer la vie de nos héros du quotidien. En effet, Dov et Crystal vont échanger un baiser sauf que cela n'est pas du goût de l'entourage de Crystal. Dov va se faire tabasser dans la rue gratuitement dans le but qu'il ne s'approche pas d'elle à nouveau. On peut être certain qu'il ne va pas écouter cette recommandation. Maintenant je veux voir Dov façon Steven Seagal dans ses téléfilms multirediffusés sur la TNT parlant de vengeance et autres intrigues ennuyeuses. Dov a les cartes en main pour devenir un homme d'action. J'ai réellement envie de le voir prendre son destin en main et dire qu'il veut Crystal et pas quelqu'un d'autre. C'est un policier non de Dieu.

Pendant ce temps, Andy et Sam tentent de trouver un moyen de passer à autre chose ce qui n'est pas chose facile. Je trouve ça assez moyen dans son ensemble d'ailleurs. Je m'attendais à bien mieux, surtout que leur rupture était un moment assez touchant dans l'épisode précédent. Pour ce qui est du cas de la semaine qui entoure l'incendie d'un fourgon de prêtre. Cette histoire de règlements de compte aurait pu être bien plus passionnante si seulement Rookie Blue y mettait un peu plus du sien. Je me suis donc ennuyé durant une grande partie de l'épisode (donc en gros, quand on ne parle pas des personnages). Au final, de ces trois épisodes je retiens les deux premiers qui étaient vraiment au dessus du lot. Je dirais même qu'ils m'ont permis de voir plus loin que cette simple série policière pas toujours très inspirée. Ils sont à mes yeux les deux meilleurs épisodes que j'ai vu de cette série (et je n'ai pas fini la saison 1 et n'ai pas vu la saison 2). Je ne suis pas sûr d'aller plus loin que la saison 3 malgré tout.

Note : 6.5/10, 6.5/10 et 4.5/10. En bref, de bonnes choses, de très bonnes choses et des moins bonnes.

Commenter cet article