Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rookie Blue. Saison 4. Episodes 1 et 2.

31 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-05-31-14h53m41s34.png

 

Rookie Blue // Saison 4. Episodes 1 et 2. Surprises / Homecoming.


J'ai réalisé un petit sondage lors du lancement de la saison 4 sur la  page Facebook du blog et j'ai remarqué qu'il y avait plus de fans de Rookie Blue que je ne le pensais. Effectivement, je n'ai jamais détesté cette série policière. J'ai juste toujours eu un problème avec le côté très classique des cas traités. L'an dernier, j'avais hésité à reprendre la série cette année et puis voyant quelques avis positifs, je me suis laissé tenter. Car au fond, j'aime bien les personnages et ce même si les affaires traitées n'ont rien d'exceptionnelle. Afin de nous remettre dans le bain, quoi de mieux que de mettre en danger les personnages avec "Surprises". Le but de cet épisode est clairement de nous tenir en haleine et peut être de donner le ton de cette toute nouvelle saison. En effet, cette saison est à mes yeux assez différente de la précédente. Disons qu'elle nous offre plus d'interventions musclées dans ces deux épisodes que dans la plupart des épisodes de la saison précédente.

En soit c'est une très bonne idée puisque le téléspectateur est diverti et a ce qu'il est venu chercher. Mais ce dont j'avais peur c'est que finalement la série se permettre dans quelque chose que l'on a peut être déjà vu ailleurs, dans une autre série policière. On sent donc qu'il y avait une volonté de renouveler le genre et de nous proposer quelque chose qui fait du bruit, plutôt que quelque chose de sentimental. Car Rookie Blue a toujours joué la carte romantique avec certains de ses personnages, à l'instar d'une Grey's Anatomy mais en moins bon. Cette histoire de cartel de la drogue avec Andy était plutôt bien menée. J'aime bien Andy alors forcément, tout cela restait agréable à suivre. Le scénario aurait certes pu être un peu moins light sur certaines choses et par la même occasion créer des ambuches dans la vie de ses personnages mais ce n'est pas bien car le plaisir pris reste entier. C'est en tout cas ce que j'ai ressenti. Du côté de Nick, il doit trouver un moyen de la sortir de là alors qu'il était avec Andy infiltré depuis six mois au sein de ce cartel en tant que couple.
vlcsnap-2013-05-31-14h37m17s176.pngLa relation entre Nick et Andy sert donc ici à l'histoire policière de Rookie Blue. Ce n'est pas une mauvaise idée car la dynamique qu'il y a entre ces deux tourtereaux reste efficace. C'est à la fois fun, drôle, et même un peut touchant. Mais dans "Homecoming" ce sera au tour de Sam et d'Andy de mettre les points sur les i. Ils ont une petite séance à coeur ouvert dans la voiture de Sam à la fin de l'épisode. Ce qu'il y a de bien c'est que la mise en scène n'en fait pas des tonnes avec une musique pompeuse et des larmes à tire larigot. C'est donc un angle très simpliste qui est choisi ce qui n'est pas plus mal d'ailleurs. Car au fond, on ne peut pas dire que l'on ne s'amuse pas. Bien au contraire. Cependant, on ne peut pas en dire autant de Dov et Shaw qui malgré leur humour ne font vraiment pas le poid. Leur histoire manque de piment. C'est beaucoup trop déjà vu à mes yeux. Fort heureusement que Dov reste à l'égal de lui même. Je regrette en partie l'histoire de Dov de l'an dernier qui m'avait presque bouleversé.

Du coup, Dov aurait mérité une place plus importante dans cet épisode, juste histoire que l'on voit à quel point il a évolué finalement. Car il a évolué. Le reste des personnages ne manque pas d'intérêt mais reste beaucoup trop en retrait pour que l'on puisse réellement faire un bilan. Du coup, "Surprises" était un épisode de retour assez réussi de Rookie Blue. Et je ne pouvais pas demander mieux de la part des scénaristes. Cependant, "Homecoming", qui aurait pu choisir de redescendre la cadence ne fait pas désenfler le rythme. Bien au contraire. Il y aura une scène d'échange de tires assez bonne, quelques moments d'interventions assez agréable. Et puis il y a les personnages. Je pense par exemple à Frank qui va faire sa demande à Noelle et cette dernière va accepter. Un joli moment qui ne nous fait pas oublier que Andy est toute seule encore une fois. Je me demande comment sa relation avec Sam évoluera au fil de la saison maintenant surtout que l'on sent à quel point Andy manque à Sam (la fin de l'épisode nous le prouve à merveille).
vlcsnap-2013-05-31-15h04m26s78.pngLe but est également de donner au personnage de quoi se poser des questions sur la manière dont leurs vies et relations ont évolué. Du coup, je me demande si cette saison n'est pas celle de tous les changements. Une saison qui fait le bilan des trois années écoulées et qui tente de nous montrer que les personnages ont grandi. La maturité de Rookie Blue se ressent plutôt bien dans ces deux premiers épisodes. Plus dans "Homecoming" que dans le premier. Le premier ne cherche pas vraiment à créer quelque chose mais nous surprendre avec un retour détonnant. Alors que "Homecoming" choisit un angle plus touchant. Ce qui n'empêche pas la série de rester assez efficace dans son ensemble. L'association de Sam et de Andy dans cet épisode reste l'une des meilleures idées qu'ils aient pu avoir. Cela donne quelque chose de dynamique et surtout nous rappelle la saison précédente. L'association de ces deux personnages me plait donc toujours autant.

Finalement, ces deux nouveaux épisodes n'ont pas à rougir. C'est assez correct dans son ensemble pour un divertissement policier estival. Alors certes, je n'irais pas demander à Rookie Blue d'être la meilleure série du monde, mais uniquement de savoir nous divertir. Avec une brochette de personnages toujours plus savoureux les uns que les autres on découvre donc à quel point tout le monde a une place réellement sympathique dans cette série. Que demander de plus du coup. Allez, je serais donc là pour le reste de la saison 4 je suppose étant donné que le ton de celle ci me plait. La série grandie, comme son public, et devient alors plus mûre. Ce qui est très intéressant et qui permet par la même occasion de ne pas nous ennuyer.

Note : 5.5/10. En bref, deux épisodes plutôt corrects dans leur ensemble avec leurs lots de bons sentiments et de rebondissements.

CIC - L'entretien d'embauche

Commenter cet article