Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Rookie Blue. Saison 5. Episodes 9 et 10.

7 Août 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-07-31-20h40m30s99.jpg

 

Rookie Blue // Saison 5. Episodes 9 et 10. Moving Day / Fragments.


Etrange de la part de Global d’annoncé que le season finale de Rookie Blue aura lieu la semaine prochaine alors la saison 5 est composée de 22 épisodes. Je suppose donc que les 11 épisodes restant seront diffusés ultérieurement, probablement en début d’année prochaine. Ce n’est qu’une supposition. Peu importe, donc une série policière comme se doit de nous offrir de bons moments avec chacun de ses personnages et c’est ce qu’ils vont plus ou moins réussir à faire. « Moving Day » est l’un des meilleurs épisodes de la saison. Il se passe quelque chose avec les personnages. J’aime bien le fait que l’on signe ici le retour de Wes. Ce dernier va mettre un peu de pagaille à droite et à gauche pour le plus grand plaisir de Dov et Chloe. Mais c’est quelque chose de réussi qui permet de passer un agréable moment, tout simplement. Surtout que Chloe et Wes vont enfin signer les papiers du divorce jusqu’à ce que Wes embrasse Chloe après une petite sortie hotdog et il y a de quoi mettre encore une fois en l’air tout ce qui a été construit auparavant. Mais pour le coup, Chloe est clairement l’atout de l’épisode, délivrant tout un tas de belles choses. Wes prépare quelque chose, ne veut pas tout faire tout de suite et cherche plus ou moins à nous intéresser à son retour.

Chloe me fait parfois un peu penser à ces personnages de Grey’s Anatomy (et notamment April) qui ont des problèmes dans leur vie amoureuse et qui se retrouvent bien souvent face à des dilemmes romantiques. Pour le coup, c’est celui de Chloe. Je me demande comment tout cela peut réellement évoluer, surtout que cet épisode n’avait pas que cette histoire à nous raconter. Notamment quand la série tente de nous révéler quelque chose au sujet de Nick. Après tout, cela fait un sacré bout de temps que l’on a rien appris sur le personnage et je suis heureux de voir que Rookie Blue tente de le rendre un peu plus intéressant. On découvre donc que les parents de Nick sont décédés quand il était encore un enfant et qu’il a vécu dans plusieurs maisons pendant trois ans. On comprend donc un peu mieux la personnalité. Chris était de son côté absent de l’épisode car il est en rehab. Je ne savais pas vraiment quoi attendre de Gail non plus. Cette dernière est un personnage important de Rookie Blue et elle commence enfin à prendre une forme que j’apprécie. Notamment en établissant enfin le fait qu’elle est lesbienne.
vlcsnap-2014-07-31-20h06m26s144.jpgUn personnage lesbien comme Gail, j’aime beaucoup. Cela pourrait être encore une fois rapproché de Grey’s Anatomy mais peu importe. Je ne vais pas me plaindre du fait qu’il y ait des personnages lesbiens dans une série. Surtout pas dans une série policière comme celle-ci qui tente justement de mettre en avant autre chose que le côté policier. Puis il y a « Fragments ». Cet épisode était un peu plus dans le feu de l’action. En effet, tout se déroule à 100 km/h et c’est appréciable de voir que les scénaristes cherchent aussi à s’amuser. D’un point de vue de Sam et Andy, c’était l’occasion de revenir sur ces deux personnages que j’aime beaucoup. Ensemble ils forment un duo que l’on pourrait rapprocher de Meredith et Derek dans la série médicale de ABC. Mais je trouve qu’ils sont tout de même un peu moins plan-plan dans Rookie Blue. Ou alors au début de cette relation entre Meredith et Derek. Ensuite, nous avons droit au grand retour de Marlo. C’était excellent. Surtout qu’elle est parfait. Elle apparaît et les choses semblent changer. C’est l’atout charme de l’épisode dirons-nous. Je ne sais pas s’il y a d’autres choses à raconter autour de Rachael Acheril mais je suis heureux de la voir à nouveau.

Ce n’était pas un retour que j’attendais mais je suis forcé de constater qu’il est fait dans les règles de l’art. Rookie Blue a aussi un très bon cas de la semaine qui va permettre de mettre en danger Duncan. Je dois avouer que même si je déteste ce personnage, je me suis vraiment demandé si les scénaristes allaient oser le tuer. Cela aurait pu être une bonne idée mais d’un autre côté, je suis certain qu’il y a plus à raconter autour de Duncan que ce que l’on a vu jusque là. La seconde partie de la saison sera même décisive. Mais je suis aussi heureux de voir que Rookie Blue ne cherche pas à copier totalement Grey’s Anatomy en tuant des personnages dans des gros épisodes comme celui-ci à tire larigot. C’est une belle preuve de différenciation (car il y a déjà suffisamment de choses qui se ressemblent). Mettre Duncan en danger était donc une belle opportunité pour la série de nous délivrer un épisode jouissif comme tout. L’avant dernier épisode de la mi-saison fait en tout cas de belles promesses pour la suite, même avec Holly ou encore Chloe et Dov. Tout cela participe au fait que l’on a besoin aussi de voir des personnages grandir constamment. Le contraire serait bien dommage.

Note : 5/10 et 7/10. En bref, deux épisodes très différents.

Commenter cet article