Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 2. Episode 15. A History of ...

6 Février 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Royal Pains

vlcsnap-2011-02-06-10h49m08s153.png

 

Royal Pains // Saison 2. Episode 15. A History of Violins.


Quand on connaît la musique c'est un épisode et encore un épisode. Cette série ne surprend plus tellement par son côté médical déjà un peu usé à l'os mais sa sympathie et sa jovialité fait finalement l'ensemble. J'ai trouvé cet épisode ensoleillé et joyeux mais malheureusement je suis moi même malade et je ne pouvais pas tellement profiter de ce soleil des Hamptons ni des bons conseils de Livia et de Hank. Alors que prescrire à ce bon vieux Hank pour qu'il revienne sur le devant de la scène avec ses bons vieux remèdes ?
Des cas médicaux de couteau suisse. En effet, car j'ai l'impression que l'on retrouve des cas à la Dr House, et personnellement, ça m'énerve. J'aimerais qu'il s'amuse avec tout ce qu'il trouve ce cher Hank pour soigner les gens, là il ne le fait pas et c'est décevant. Cette affaire d'une contamination à l'entraxe pour cette jeune violoniste ou encore ce choc après une explosion, c'est pas nul mais voilà, ça surprend pas et même si tout le monde est gentil, c'est trop gentil.
Qu'on arrête de nous présenter le père Lawson dans les intrigues. Il transforme la série en vrai cul de jatte, bienvenu au club du 3e âge. Au début il était mystérieux et il avait un passé intéressant mais maintenant qu'on sait tout, et bien, personnellement j'ai plus tellement envie de le voir dans la série. Il est temps de passer à autre chose car là, ça traîne et c'est risible. Cette affaire avec sa partenaire Emily Peck moi j'ai trouvé ça pas vraiment drôle. Alors oui, ça passe le temps avec sympathie mais ça reste décevant.
Rendez nous Jill. Depuis combien de temps n'avons nous pas vu Jill ? Je me demande. Car en effet ce personnage il était sympathique et ce qui se passait entre elle et Hank avait quand même pris les intrigues de toute une saison. Son sourire me manque et j'en suis le premier déçu. Et qu'on nous rende aussi un Boris mystérieux qui cache des requins dans son sous sol. Ca m'intriguait, maintenant plus personne m'intrigue. La série est trop gentille.
Qu'on lance un vrai mystère. Je pense qu'il faudra attendre la fin de la saison pour avoir droit à un nouveau mystère saisonnier mais j'espère ne pas être déçu car sinon, je veux bien qu'on joue du violon mais pisser dedans, c'est pas trop classe alors Royal Pains, revient moi comme je t'avais aimée en première saison. Je t'en supplie. J'espère que l'ordonnance n'est pas trop grande. Soigne toi bien.

Note : 5/10. En bref, un épisode qui joue sur la sympathie et l'accueil souriant. Tout le reste n'est qu'apparences.

Commenter cet article