Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 2. Episode 2. Lovesick.

20 Juin 2010 , Rédigé par Ca Deborde De Potins ! Publié dans #Crit. Sér. : Royal Pains

vlcsnap-3017706.png

 

Royal Pains // Saison 2. Episode 2. Lovesick.

 

Nouvel épisode de Royal Pains, je sais je suis totalement en retard mais voici mon avis sur l'épisode 2 de la saison 2. Un épisode bien plus charmant que l'épisode précédent avec une Mary-Lynn Rajskub tout aussi ravissante que dans 24 dans le rôle ici d'une fille qui a la maladie du coeur brisé. C'est tellement drôle mais pas marrant non plus.

Bref, pour ce qui est de l'histoire de l'épisode c'était assez sympathique entre Tutu la clientèle un peu fofolle de Hank Med, donc Mary-Lynn joue ici Blake, une jeune étudiante qui a décidée de quitter son école de cuisine de Lyon en France pour se marier avec l'homme de sa vie mais Tutu n'est pas du tout pour ça, car elle n'aime pas du tout son nouvel amant. Ainsi, cette petite histoire de patiente était classique, aussi bien que la précédente avec Kyle Bornheimer mais de toute façon, le meilleur se trouve là où son les personnages principaux de la série.

Pour ce qui est de l'histoire avec Eddie R. Lawson, le père de Hank et d'Evan, j'aime bien. Je trouve que c'est frais et drôle, bref, une petite histoire fil rouge assez sympathique pour l'été. De plus, le cliffangher de la fin de l'épisode, ou plutôt la révélation de cette fin d'épisode était bien sympathique. On sait donc où il a trouvé l'argent pour remboursé ses fils. C'est bien marrant. J'aime bien le père moi en tout cas.

Ensuite, au tour de Divya. Elle va bientôt se marier avec son futur mari mais Jill lui conseille de tester la marchandise. En gros, de coucher avant la mariage pour savoir s'ils sont compatible de ce côté là ou pas du tout comme ça ils seront fixés. Je sens que ça va être tellement terrible qu'ils ne vont pas se marier et donc, elle va pouvoir rester dans les Hamptons et ne pas partir pour Londres.

Enfin, Evan qui drague Cherry, la femme d'un flic qui a un rash et vend des articles en tatou comme des ceintures notamment. Evan et son histoire de Hank Med Head, c'était tout aussi énorme. En tout cas j'en veux bien une de ces petites figurines, elles sont drôles et je les aiment bien.

Par ailleurs, le générique de la série est vraiment horriblement laid, je ne sais pas si je l'ai déjà dit mais c'est totalement horrible.

 

Note : 7/10. En bref, la série médicale de l'été reste ce qu'elle est avec un sympathique casting.

Commenter cet article