Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 2. Episodes 16 et 17.

20 Février 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Royal Pains

vlcsnap-2011-02-20-14h16m13s67.png

 

Royal Pains // Saison 2. Episodes 16 et 17. Astraphobia / Fight or Flight.


Deux nouveaux épisodes de la série médicale de USA Network et alors que le premier des deux était assez ennuyant, le second relève le niveau notamment avec un personnage plutôt drôle et le développement un peu plus de façon sous-jacente de l'intrigue de la saison et donc de Boris. On y vient enfin, on parle aussi du passé de docteur de Hank. Le flashback en début d'épisode 17 était assez marrant. Je suis peut être cruel mais c'était sur-jouer au possible. Dommage même si cela faisait plaisir de revenir à New York et le Mercy Hospital quelques secondes.
J'aime bien les personnages de la série. Dans le premier épisode, on avance un peu plus dans les relations et l'interaction qu'il y a entre eux. C'est plutôt bien développer. Il faut dire que les personnages sont au coeur même de la série. Divia offre une intrigue pas terrible. Son mariage, les affaires de son père, et tout ce qui se passe dans ces deux épisodes autour d'elle n'était pas tellement ce que j'aimais. La fin du dernier épisode donne vraiment des idées pour la suite : où vont aller Hank et Ewan ? Pourquoi ils doivent déménager ? Toutes ces petites questions auront leur réponse dans le prochain épisode et dernier de la saison.
Pour ce qui est des cas médicaux des deux épisodes, ils sont plutôt sympa dans le dernier et moins bon dans le premier. Donc voilà, il y a deux épisodes au niveau assez différent. Si y'a bien quelque chose que j'apprécie, c'est de ne plus voir le père Lawson dans les parages pour le moment (j'espère ne pas le voir dans le season finale). L'affaire médicale du dernier épisode était vraiment bonne et solide. Je me suis pas ennuyé à l'instar du précédent où je sentais les paupières ses dilatées malgré moi.
Au final, avec des deux nouveaux épisodes, Royal Pains prouve une nouvelle fois que la saison 2 est une déception et que tout démarre seulement quand il y a des pauses ou des fins de saison. C'est dommage car si seulement on pouvait un peu donner un coup de pied aux fesses des scénaristes, cela pourrait être mieux. L'inspiration perdue. J'ai donné quelques conseils aux scénaristes dans ma critique de l'épisode 15, qu'ils tentent d'en respecter quelques uns.

Note : 4/10 et 5/10. En bref, deux épisodes à la dynamique différente. Les personnages évoluent ou pas, les intrigues ennuies ou pas. Voilà qui est dur état.

Commenter cet article