Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 3. Episode 10. A Little Art...

1 Septembre 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Royal Pains

vlcsnap-2011-09-01-14h53m09s193.png

 

Royal Pains // Saison 3. Episode 10. A Little Art, A Little Science.

 

Cette première partie de saison 3 est un vrai sans faute. C'est l'heure de faire le premier bilan et Royal Pains ne m'a pas déçu et c'est bien la première fois que j'enchaîne dix épisodes de la série sans avoir une once de déception. Alors peut être que cela vient des guest star qui illumine de leur présence les épisodes. Ici ce sera notamment Constance Zimmer, actrice absolument fabuleuse que j'adore retrouver dans une série ou l'autre, et qui mériterait réellement un vrai drama rien qu'à elle mais c'est autre chose. Elle incarne dans cette saison un docteur, potentiel intérêt amoureux pour Hank dans la suite des aventures de HankMed & Cie. Pourquoi pas, après tout sa touch est tout ce que l'on peut espérer parfois, elle a un sens aiguisé que j'adore. Why not. Mais cette saison c'était également le temps de trouver des cas médicaux plus originaux et qui suivent une logique plus intéressante et moins ennuyeuse.

C'est encore le cas cette semaine avec… 3 cas dans un seul épisode. Le premier c'est le cas d'Eric Kassabian, le fameux homme d'art qui a acheté le dessin de Paige, il a besoin de l'aide de Hank. Le cas se déroule sans encombre mais reste sur la fin, un joli cliffangher. Va t-il mourir ? (sûrement pas) mais surtout, Divya va avoir de gros problèmes puisque c'est elle qui lui a prescrit les mauvais médicaments. Que peut-il se passer pour elle, qui enchaîne les gardes et qui a du mal à le faire, notamment en empiétant sur son sommeil. Je pense que la seconde partie de la saison va réellement s'intéresser à la jeune femme. J'espère, car il y a pas mal de choses à faire avec. On a pas tout raconter, seulement son mariage forcé et c'était une intrigue réellement nul.
vlcsnap-2011-09-01-15h42m21s9.pngBien sûr, on a aussi un cas médical à Hamptons Heritage pour Divya, celui d'une femme "connue" mais dont elle ignore tout. L'ensemble restait correct, sans non plus être hyper passionnant. On a pas le temps de s'attacher à cette diva de la musique. Mais bon, après pourquoi pas. Ca permet surtout de ne pas rester attacher à deux cas, ou même un seul et donc on s'ennui moins car l'on jongle très bien entre les histoires que la série nous raconte. C'est un divertissement plus palpitant. Et enfin, la mère de Paige, dont le père refuse le traitement par Hank, … et puis on a Evan qui va aider le père dans sa future campagne sénatoriale. Les petites histoires de famille sont sympathique, encore une fois, ça se laisse regardé. C'est pas non plus exceptionnel mais le cast joue beaucoup et bien, donc forcément c'est tout de suite plus intéressant. Ainsi, voilà un mid-season final plutôt correct, il manquait juste un peu de vitamine C mais sinon, la série est prête pour un nouveau round.

Note : 6/10. En bref, un épisode qui clôture l'été d'une façon sympathique, sans faire de vague non plus.

Commenter cet article