Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 3. Episode 13. My Back to the Future

2 Février 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Royal Pains

vlcsnap-2012-02-02-20h21m25s98.png

 

Royal Pains // Saison 3. Episode 13. My Back to the Future.


Après le très moyen épisode précédent, cette semaine encore Royal Pains nous la joue dans la catégorie correcte. Cette seconde partie de saison est cool mais pas autant que la première partie. Sûrement parce que la série est pour moi bien plus en accord avec l'ambiance estivale et que là, elle n'arrive pas à me réchauffer comme il faudrait. Mais j'aime bien ne vous inquiétez pas, surtout que cette saison est carrément mieux que la saison 2 (qui était un calvaire pour moi, mais vraiment, surtout à cause du père Lawson, je ne peux pas m'empêcher de le répéter mais c'est vraiment une plaie ce personnage). Ce petit "My back to the Future" débutait avec un tradition flashforward que beaucoup de séries utilisent ces derniers temps et dont elles usent aussi. Ce nouvel épisode était d'ailleurs très particulier par rapport à ce début et cette scène à un enterrement. De qui ? Telle est la question. Et bien évidemment la chute de l'histoire serait très décevante. Nous plongeant dans un grand n'importe quoi et un rêve certes fun mais un peu beaucoup bâclé à mon goût. Car oui, Royal Pains peut être bien meilleure.

Autre chose que peu de gens pouvaient savoir si vous ne regardez pas les crédits de l'épisode, c'est Mark Feuerstein himself, alias Hank, qui a réalisé ce nouvel épisode. Et cela explique clairement pourquoi il n'est pas si présent que ça dans l'épisode, très occupé derrière la caméra. Et pour palier à sa presque absence qui peut se faire ressentir un tout petit peu, la série invite le très sympa Kyle Howard, acteur abonnés aux seconds rôles mais qui était jusqu'à il y a deux ans encore une des stars de la sitcom My Boys avec Jordana Spiro. Il reprenait donc son rôle du Dr. Paul Van Dyke. Et je dois avouer que c'était très fun. Le personnage se donne à coeur joie dans le côté clinquant, pour remplacer Hank sur le pied levé. Ce dernier a trop jouer au golf alors il a un gros mal de dos qui ne lui permet plus de se déplacer correctement mis à part en canard. Royal Pains nous offre donc un épisode qui permet à Van Dyke de faire son retour dans une intrigue médicale classique. Je ne pouvais pas trouvé ça fondamentalement mauvais.
vlcsnap-2012-02-02-20h31m36s59.pngAlors oui, c'est efficace. Ce que j'ai bien aimé également dans l'épisode c'est le duo Evan / Van Dyke. C'était efficace et fun. Disons que la personnalité des deux personnages colle parfaitement. Voilà que je trouve tout simplement fascinant. Du côté de Divya, et outre son passage sur Ave Maria, l'intrigue autour du personnage et de Jack commence enfin à prendre un sens. Il était temps à mon avis. Vous ne trouvez pas ? Le cauchemar de Hank aurait pu être mieux utilisé. Car le récit ne prend pas tellement en compte les problèmes de ce personnage. J'ai aussi envie de le retrouver dans un épisode où il pourrait faire quelque chose avec son frère. J'ai cette impression que depuis l'épisode du talk-show ils se sont séparés. Et ça, ce n'est pas trop mon trip. Loin de là.  Jill quant à elle doit faire face à un voleur. L'intrigue était très drôle car Jill ne sait plus quoi faire dans cette série et j'ai envie que les scénaristes la tue pour de bon comme on aurait pu l'espérer avec l'accident de voiture...

Note : 6/10. En bref, un épisode correct et fun par moment.

Commenter cet article