Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 4. Episode 2. Imperfect Storm.

14 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Royal Pains

vlcsnap-2012-06-14-18h44m21s240.png

 

Royal Pains // Saison 4. Episode 2. Imperfect Storm.


A la fin de l'épisode précédent, on nous laissait dans le trouble : Evan et ses nouveaux médecins étaient-ils morts ou encore en vie ? Evidemment qu'Evan n'est pas mort mais les deux autres personnages, j'ai cru que ce serait le cas. D'ailleurs, pour revenir sur les deux nouveaux docteurs de Hank Med, je les trouve assez bons et bien intégrés dans le cast régulier de la série. J'espère juste que ce sera comme ça tout au long de la saison. Entre le personnage intelligent qui mémorise les numéros de sécurité sociale des clients. Le début de l'épisode est assez classique et nous met dans le feu de l'action (lancé à la fin de l'épisode précédent). C'est efficace et cela tient la route médicalement. Hank débite tellement de choses à la seconde en termes médicaux que cette vulgarisation me fait adhérer à son propos. Le but d'une série médicale n'est pas de faire dans le minimum syndicale à mon sens mais bel et bien de proposer quelque chose de réaliste. Les conditions sont bonnes et Royal Pains a toujours rationaliser ce qu'elle fait (alors que parfois les techniques de Hank ne sont pas forcément les plus déontologiques).

D'ailleurs, je trouve que la série s'est calmée sur les intrigues un peu barge (le coup de la trachéotomie avec la vodka et le stylo c'est fini ? Dommage). L'épisode se concentre également sur la nouvelle bataille entre Hank et Evan. Cette intrigue est assez bonne dans son ensemble. Je trouve que les personnages font leur boulot parfaitement, notamment quand il s'agit de débaucher Dyvia. Cela donne quelques scènes cocasses et humoristiques. Disons que je ne m'attendais pas à des grosses engueulades mais bel et bien un jeu bon enfant avec quelques piques ici et là tout simplement dans le but d'avoir les clients de l'autre (notamment prendre le téléphone à sa place). Si l'on va parfois dans la démesure (Hank Med qui achète une machine IRM, ce qui est assez peu plausible quand on connait les finances de l'entreprise il n'y a pas si longtemps que ça). Bref, malgré le côté surréaliste de certaines choses, la série s'en sort assez bien finalement afin de nous livrer le divertissement que l'on attend.
vlcsnap-2012-06-14-18h46m43s131Du côté de Dyvia justement, rien de bien exceptionnel. Elle s'explique toujours avec sa mère notamment sur ses choix. Elle doit cependant choisir entre les deux frères. Ce personnage n'a plus rien à raconter et j'aimerais bien qu'elle s'en aille pour de bon. Sans compter qu'elle n'a jamais été spécialement hilarante. C'est un peu la même chose pour Jill qui gâche quelque peu le plaisir que l'on peut prendre avec Royal Pains. Si l'intrigue autour du jeune garçon n'était pas spécialement mauvaise, le fait qu'elle ne parte pas parce que ses plans en Uruguay tombent à l'eau c'est ballot. Je ne sais pas trop quoi attendre du nouveau duo Hank / Jill. J'espère juste qu'elle ne va pas endormir Hank. Ce dernier a besoin d'être dynamique. Au final, Royal Pains nous offre quelque chose de sympathique en termes de second épisode. Cela aurait pu être bien meilleur c'est certain mais l'air frais et le côté très sympathique des personnages aide à passer un bon moment.

Note : 6/10. En bref, un divertissement toujours aussi sympathique malgré l'inutilité de Dyvia et de Jill.

Commenter cet article