Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 4. Episode 4. Dawn of the Med.

28 Juin 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Royal Pains

vlcsnap-2012-06-28-21h31m32s175.png

 

Royal Pains // Saison 4. Episode 4. Dawn of the Med.


Avant même de voir la saison débuter, j'ai fais quelques remarques et je suis content que les scénaristes les aient pris en compte dans ce nouvel épisode. Tout d'abord Boris. J'en avais marre que l'on ne sache pas ce que ce personnage est devenu et nous allons le retrouver. Il est toujours aussi mystérieux, notamment quand des camions de déménagement sortent de sa propriété et que des hommes en costume arrivent armés jusqu'aux dents, et la fin de l'épisode quand un étranger est touché par balle sur la propriété de Boris. Ce dernier refuse même que Hank le soigne, mais il ne va pas l'écouter. J'espère qu'il y a une intrigue passionnante derrière tout ça car Boris est un bon personnage mine de rien, même si durant la seconde saison il était devenu insupportable (pas assez de mystère). Il vient de trouver tout son intérêt en quelques minutes d'épisode. Ensuite c'est le retour d'Eddie, le père d'Evan et de Hank. Je n'attends jamais rien de ce personnage. D'une part parce qu'il avait ruiné la saison 2 de Royal Pains, mais aussi parce qu'au moins, je suis sûr d'être moins déçu.

Il retourne dans les Hamptons avec un livre, "Life". Il décide d'en parler un peu à tout le monde. Mais Hank sera le seul à réellement lire ce projet de livre et va découvrir que son père est encore tout un tas de mensonges (ou pas). Eddie permet d'apporter un certain équilibre entre Evan et Hank. Je ne suis pas certain que l'on avait besoin de ça maintenant et d'une réconciliation aussi facile, mais pourquoi pas. Tout ce que j'espère c'est que cela causera encore une fois une nouvelle séparation. Je ne veux pas les voir ensemble pour le moment. Côtés cas de la semaine, on a dans un premier temps un acteur qui s'amuse à incarner le zombie dans la rue et qui fait une attaque (en pleine rue justement). Hank va trouver le moyen de le sauver d'une manière assez archaïque. Je me plaignais il y a peu du fait que l'on ne voit plus ce genre de scènes dans la série, et finalement, quelle réussite que de voir qu'ils ont encore des choses à dire. Vous ne trouvez pas ? Royal Pains nous offre donc quelque chose de passionnant.
vlcsnap-2012-06-28-21h31m23s90.pngSans compter le cas d'Evan (et de Hank Med 2.0). Ce dernier se retrouve avec le cas d'un vieille homme qui a fait des expériences assez étranges il y a quelques années de ça quand il était encore membre du gouvernement américain. Les scènes avec ce personnage sont tournées avec un angle très horrifique (un grain de sépia par ci, par là). Un choix plutôt judicieux étant donné que cela colle parfaitement avec le thème de l'épisode qui était les films d'horreur à l'origine. Bref, au final, Royal Pains revient avec un très sympathique épisode et très divertissant. Une galerie de personnages réglés comme du papier à musique. Même si la faiblesse vient encore une fois de Divya et de sa mère. Divya tente de convaincre sa mère qu'elle ne doit pas se laisser faire dans la vie et qu'elle doit sortir de la maison, sauf qu'elle va faire encore pire : elle va quitter son mari (et le père de Divya accessoirement). Encore un embêtement pour Divya, entremetteuse de la saison.

Note : 6.5/10. En bref, on s'amuse dans les Hamptons et c'est agréable à suivre.

Commenter cet article