Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Royal Pains. Saison 5. Episode 8. Can of Worms.

26 Juillet 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Royal Pains

vlcsnap-2013-07-25-14h52m26s24.png

 

Royal Pains // Saison 5. Episode 8. Can of Worms.


Qu'est ce qu'il se passe dans Royal Pains ? Je me le demande encore. Si la fin de l'épisode parvient à laisser le téléspectateur face à l'inconnu, je trouve que le reste manque énormément de finesse et de structure. L'épisode se concentre donc en grande partie sur la campagne d'Evan et sur sa femme, Paige. Si du point de vue de Paige, jouant la femme qui aide son mari, ce n'est pas toujours la joie, Evan va lui aussi se rendre compte des difficultés qu'il peut rencontrer sur son passage avec les habitants des Hamptons. Le tout est sérieusement ravagé par quelque chose d'assez médiocre : les longueurs. C'est dommage car au fond avec quelque chose de plus dynamique (notamment le moment où Hank sauve la vie de cet homme en plein discours d'Evan), je pense que je ne me serais certainement pas autant ennuyé. Le truc c'est qu'il y a tellement de bonnes choses à faire avec cette série que je me demande parfois pourquoi elle ne s'intéresse pas plus à ce qui a toujours fait son originalité : les interventions de Hank.

Je suis bien d'accord que le risque est de lasser le téléspectateur et que c'est pour cela que les scénaristes ont décidé de faire les choses autrement, mais personnellement je suis certain qu'il a encore à dire autour d'Hank. Le personnage est bien trop secondaire dans cette saison et c'est certainement ce qui me donne de plus en plus envie de zapper. Non pas que je n'apprécie pas son frère, mais c'est simplement par principe. Surtout que pendant ce temps Hank a toujours des petites affaires que l'on peut suivre sans aucun problème. Le tout, sans être particulièrement excitant reste efficace. On ne peut donc pas en dire autour du reste. Paige reste guillerette et donne à la série une bouffée de sa fraicheur mais c'est à mon sens largement insuffisant. Il y a tellement de choses à faire ici et là avec tout un tas de personnages. Je suis donc amplement déçu. Jeremiah, qui n'était pas là dans l'épisode précédent (ce qui m'avait réjouit) revient encore une fois m'énerver un peu plus. C'est certainement le pire personnage actuellement dans Royal Pains avec Divya.
vlcsnap-2013-07-25-14h51m02s216.pngPourquoi Divya ? Tout simplement car elle ne sait pas vraiment où elle va, ni comment elle veut y aller. On sent que le personnage est ici sans être totalement ici. Du coup, le téléspectateur s'ennui à la suivre dans des choses sans grand intérêt. Je crois qu'en plus de ça, maintenant que je ne l'aime plus du tout, le fait qu'elle soit sur des cas avec Hank m'exaspère encore plus par moment. Je serais par ailleurs curieux de savoir ce que Boris et Hank nous préparent. La série tente de nous teaser un petit cliffangher aux oignons. C'est efficace mais est ce que les promesses seront tenues dans les prochains épisodes ? C'est une question que je me pose encore aujourd'hui, je dois bien l'avouer. Mais question scénario, de toute façon Royal Pains est déjà partie en lambeaux depuis un bout de temps. Elle n'a même pas été fichue de se servir de ses personnages comme il fallait le faire. L'exemple de la saison 3 restera à mon sens le seul et unique de la réussite de cette série (avec accessoirement la première saison, assez fun et agréable).

Note : 4/10. En bref, encore trop de superflu et de médiocrité. Dommage.

Commenter cet article