Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Running Wilde. Saison 1. Episode 7.

1 Décembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-12-01-20h41m08s40.png

 

Running Wilde // Saison 1. Episode 7. Mental Flaws.


"How good can these dental school children be?"  "Wow, you really don't have a handle on this dental school thing." Je trouve que cet épisode était une nouvelle fois très sympathique comme l'est depuis maintenant un petit moment cette série. Je ne vais pas dire qu'elle m'a manqué mais son retour m'a fait un grand bien, heureux de retrouver ces personnages délurés au sens aiguisé de la pratique de la procrastination.
L'idée de mettre Emmy malade pour de faux, de lui casser une dent, de lui faire faire des pauses sexy sur un billard, moi j'ai trouvé ça vraiment déluré et je suis fan. Sans parler d'un Will Arnett qui cours dans tous les sens et qui est tout simplement génial dans son rôle. C'est même impressionnant mais Will Arnett est un acteur sous estimé et je le crois de plus en plus. Il méritait de loin sa propre série et il réussit à la mener à la baguette avec brio.
Bien sûr l'apparition de Jonathan de 30 Rock dans le rôle d'un médecin prouve que la série ne se prend pas au sérieux, surtout quand dans la série elle même on parle de lui comme un acteur de 30 Rock. Le délire de Migo lui aussi est totalement imprévisible et me fait rire sans parler de Gertie bien sûr. Voilà, cette sitcom ça se prend comme une part de tarte à la cerise, toute chaude, c'est tellement bon qu'on en reprend une part et encore une autre. Running Wilde est une série qui ne fait jamais vraiment dans la facilité, juste dans la finesse d'un discours plutôt lugubre et effronté. J'aime l'idée.

Note : 7/10. En bref, jouant à quatre pattes sur le nez et teinté de rouge, ça veut rien dire mais voilà, cette série c'est le bordel intégral et c'est avec plaisir que je regarde.

Commenter cet article