Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Running Wilde. Saison 1. Episode 8.

12 Décembre 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2010-12-08-21h10m08s167.png

 

Running Wilde // Saison 1. Episode 8. It's a Trade-off.


Voilà, Running Wilde c'est quand même vachement bien écrit. Je veux pas dire mais c'est aussi simple que dire bonjour, que l'eau de source et qu'une part de gâteau au chocolat, Running Wilde ça sent bon, bon comme la rose des prés, les oiseaux qui chante (je fais bien sûr référence au début de ce nouvel épisode où un oiseau dont j'ai oublié la race se met à jacasser). J'en demande pas plus à Running Wilde mais c'est tellement sympathique que moi, j'aime bien.
Will Arnett porte bien la série sur ses épaules et alors ? Il réussit à le faire à merveille. On met un peu plus en avant Puddle et quelle bonne idée. Son duo avec Steve était génial et j'oubliais ainsi que la voix off que j'aime pas (c'est pour moi le défaut de la série qui est le plus visible) c'était elle. Emmy servait pas à grand chose dans ce nouvel épisode bien que... Bref, entre cette petite fête, les bisous entre voisins, la cabane dans les arbres, moi je pense que Running Wilde c'est pas la meilleure sitcom mais elle aurait mériter plus de temps et de gens pour la regarder comme une bonne série.
Ainsi, ce nouvel épisode se laisse transporter par ses personnages et leur humour de gamin aussi soigné qu'une blessure au Mercurochrome. J'oublierais sûrement vite cette série mais je passe un si bon moment en sa compagnie que j'ai envie de la serrer très fort dans mes bras avant de lui dire au revoir. Remarquez un peu la beauté de la chose.

Note : 7/10. En bref, tout en reste aussi cajolante avec ses téléspectateurs, une sitcom dans le plus simple appareil.

Commenter cet article