Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scandal. Saison 2. Episode 15. Boom Goes the Dynamite.

22 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Scandal

scandal-eric-mabius.png

 

Scandal // Saison 2. Episode 15. Boom Goes the Dynamite.


Les cas de la semaine durant la  première saison de Scandal étaient d'un ennui mortel. Sauf que je commence à comprendre pourquoi ceux de cette saison fonctionnent aussi bien. C'est uniquement car les personnages sont bien plus intéressants maintenant qu'ils ont été développées à leur juste valeur. Durant la première partie de la saison, Scandal s'est intéressé à chacun des personnages afin de leur donné une once supplémentaire d'intérêt. Je trouve que c'est fait avec beaucoup de malice et d'intérêt. Mais j'avais aussi peur que la seconde partie, lancée avec l'épisode précédent, devienne ennuyeuse et montre rapidement les limites de la série. Après s'est concentré sur un cas de la semaine assez hors du commun avec le meurtre de cette jeune femme dans le lit de David. Nous allons découvrir d'une part qui est le meurtrier alors que la meilleure amie de Wendy est la seule qui puisse maintenant témoigner.

C'est assez bien mené par les scénaristes pour le moment car cette histoire prouve qu'elle peut durer plusieurs épisodes sans pour autant que cela ne devienne pâteux et étrange. C'est d'une fluidité étonnante et je ne m'y attendais pas le moins du monde. Scandal s'amuse donc une fois de plus avec nos nerfs et nous offre un cliffangher à la hauteur de mes attentes. Je n'ai donc qu'une hâte : voir la suite de la série (et il me semble que c'est logique). Je n'aurais jamais cru tomber autant sous le charme de Scandal mais comme des millions d'américains, plus la série avance plus j'ai envie de la regarder. Parfois il y a de bonnes surprises en télévision. Cette partie de l'épisode permet également de mettre en avant la personnalité toujours aussi troublée de Huck. Maintenant qu'il a été traumatisé, il tente de se rencontruire mais ce n'est pas aussi simple que ça. Une intrigue Shonda-ienne mais jamais pompeuse. Cela, on le doit au jeu toujours juste de Guillermo Diaz.
scandal-sam-page.pngLe cas de la semaine pour Pope & Associates est celui d'un jeune candidat pour le poste de gouvernement qui n'est pas marié et qui doit rapidement trouver une attache de la sorte afin qu'il puisse être élu. Scandal est assez intelligente pour le cas. C'est certainement dû aux recherches que Shonda Rhimes et son équipe ont du faire sur le boulot de ses personnages. On a donc une intrigue plutôt sympathique mettant en scène un Sam Page ( Desperate Housewives, Point Pleasant) toujours aussi charmant et innocent. L'intrigue a un retournement de situation attendu certes, mais ce n'est pas un problème car Olivia est là. A la fin de l'épisode précédent nous découvrions que le captain Jack Ballard espionnait Olivia. Dans cet épisode nous allons découvrir qu'il agit pour le compte du Président afin qu'il sache si Olivia a quelqu'un dans sa vie. Bien évidemment, Ballard ne peut pas dire au Président que celle qu'il aime depuis toujours est en train de tomber sous le charme de lui même.

Côté géopolitique, la situation des otages était assez feignante. C'est dommage car il y avait de quoi faire quelque chose de ce point de vue là mais l'épisode n'a pas suffisamment de place pour le faire. Finalement, on reste donc sur notre faim de ce point de vue là. Mais le reste était rondement bien mené c'est certain et donne envie de voir la suite de la saison. Maintenant que les choses semblent en place pour la suite, je pense que la série n'a pas finie de nous surprendre.

Note : 7/10. En bref, un épisode assez classique pour Olivia Pope & Associates mais avec ses petites intrigues secondaires passionnantes et des personnages en forme.

Commenter cet article