Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scandal. Saison 2. Episode 3.

20 Octobre 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Scandal

vlcsnap-2012-10-19-22h59m47s154.png

 

Scandal // Saison 2. Episode 3. Hunting Season.


Mine de rien elle en a fait du chemin cette série en aussi peu de temps. Après des débuts catastrophiques elle est maintenant devenue une série prenante et intéressante. Cet épisode était vraiment bien géré du début à la fin. On doit cela à un rythme assez constant et surtout ne laissant aucune place possible au repos du téléspectateur. "Hunting Season" était donc un épisode très intense de Scandal, et pour la première fois que j'ai hâte de voir le prochain épisode. Surtout que celui ci s'achève un peu en queue de poisson, comme si l'on avait coupé l'épisode en plein milieu. Je  n'ai pas vu le temps passé ce qui explique certainement pourquoi j'ai eu l'impression que l'on s'est fait volé par Shonda Rhimes et ses équipes. Dans un premier temps, cet épisode parle de quelque chose d'assez intriguant. En effet, nous allons faire la rencontre d'un homme qui a créé un programme capable d'espionner les citoyens américains. Un programme que le gouvernement utilise à notre insu. Mine de rien cela pourrait bien déjà exister. Imaginez que la caméra de votre téléphone soit en marche sans que vous ne le sachiez.

Du coup, Scandal tente de faire monter la pression et le côté paranoïaque de chaque téléspectateur. C'est efficace et j'avais l'impression d'être réellement devant une série qui sait plutôt bien géré ses personnages et ses histoires. Encore une fois, la qualité de l'épisode on l'a doit en partie à Huck, le personnage de Guillermo Diaz. Alors que l'on pensait qu'il tentait réellement de soigner ses démons dans l'épisode précédent, on se rend compte cette semaine que ce n'est pas encore complètement soigné. Son face à face était assez bien écrit et surtout, il nous offre toujours cette partie plus maligne de la série, plus en marge de la loi. Mais ce n'est pas tout puisque Pope et Associés est aussi une société avec un ensemble de personnages autour de cela. Ils ont beau ne pas être aussi présents que Olivia ou encore Huck dans cet épisode mais il y a une bien meilleure cohésion d'équipe qui s'installe petit à petit dans cette nouvelle saison. Et j'aime beaucoup cette idée. Il va cependant falloir que Scandal exploite un peu plus cette bonne dynamique.
vlcsnap-2012-10-19-22h49m56s111.pngJ'ai notamment adoré le moment final de l'épisode avec Quinn et David. Je ne m'y attendais pas forcément mais ce côté tombé comme un cheveu sur la soupe me plait terriblement. J'ai encore plus envie de voir la suite de la saison évidemment. Par ailleurs, cette semaine le Président s'en va à la chasse et emmène avec lui Olivia afin de discuter un bon coup sauf qu'Olivia va mettre un terme à leur relation. Un moment assez joli même si Kerry Washington n'est pas parfaite. Elle reste touchante derrière ce côté simple qui se dessine derrière tout le bling bling qu'elle porte sur elle. Sa relation avec le Président a beau être un des points faibles général de la série, elle tente de se rattraper par moment. Mais le meilleur moment ce n'est pas cette scène finalement, c'est plutôt celle où la femme du Président annonce qu'elle compte se présenter contre lui lors des prochaines élections et le battre à plate couture. J'ai hâte de voir ce que cela va donner car mine de rien cette histoire rappelle un peu l'histoire des Clinton (imaginée de l'intérieur).

Note : 8/10. En bref, un solide épisode de Scandal sur fond d'histoire politique.

Commenter cet article