Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scandal. Saison 3. Episode 16. The Fluffer.

4 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Scandal

vlcsnap-2014-04-04-12h38m50s102.jpg

 

Scandal // Saison 3. Episode 16. The Fluffer.


Je commence à sérieusement trouver ridicule les plans serrés et les caméras semi cachées. On a compris que Kerry Washington est enceinte mais franchement, s’ils ne voulaient pas qu’elle tombe enceinte il fallait inclure la clause dans son contrat comme cela avait été le cas pour Eva Longoria dans Desperate Housewives. Du coup, depuis que l’actrice est enceinte on a eu tellement de scènes ridicules où le réalisateur tente de cacher le gros ventre de l’actrice. C’est dommage car du coup on passe à côté de certaines scènes, de certains moments et de l’intensité de certaines histoires. Les face à face avec Fitz par exemple. Pour ce qui est de cet épisode ce sera un face à face avec le père d’Olivia ou encore avec Jake. Par ailleurs, je trouve aussi que cette saison part légèrement dans tous les sens et devient par moment même assez ridicule. Pas seulement du point de vue de la réalisation mais plutôt de la manière dont les intrigues se développent. Mais j’ai trouvé « The Fluffer » plutôt sympathique. Au-delà du gros problème de réalisation que je trouve irritant, le reste était plutôt amusant. Disons que c’est le côté fun de Scandal qui ressort et ce n’est pas nécessairement une mauvaise chose.

A commencer par la fin de l’épisode où toute l’équipe de Pope & Associates désactive B6-13 et nous montre un Jake entrant dans une rage folle. Jake est de toute façon devenu tellement cinglé ces derniers temps que j’aimerais bien que dans les deux derniers épisodes de la saison (et oui, le temps passe très vite) ils accélèrent un peu tout ça. Le moment où Jake prend Olivia au cou c’est tout de même très drôle mais c’est justement ce qui rend le spectacle plutôt jouissif en son genre. Car c’est aussi ce que j’attends de Scandal de toute façon. J’ai envie de prendre mon pied devant de la télévision pas toujours très poussée mais qui semble savoir ne pas se prendre au sérieux par moment. Ce que je trouve de drôle dans tout ça c’est tout de même le père d’Olivia. Ce personnage est en roue libre complètement. On ne sait pas trop quoi en attendre et surtout pas quel est son histoire dans la série. Pour le moment il est surtout là pour donner des informations à sa fille quand elle a des questions à poser. Car le plus important c’est la mère d’Olivia, toujours aussi cinglée, débarquant au restaurant en plein dîner entre Olivia et son papa, parlant de ce qui lui manquait quand elle était en prison.
vlcsnap-2014-04-04-12h43m21s254.jpgEt vous savez quoi ? Ce n’est même pas sa propre fille. C’est dingue tout de même. Mais c’est aussi la preuve qu’au fond, Olivia s’est bien faite berner par sa mère au début de la saison. De toute façon ce n’est pas la première fois qu’elle se fait avoir. Je me demande même si elle ne commence pas à aimer sérieusement ça. A la fin de l’épisode on nous suggère donc la possibilité que cela soit les derniers jours de Fitz. En gros, Olivia, en fermant B6-13, a déclenché ce qui pourrait causer la mort de son bien aimé. Ce qui est terrible c’est que l’on ne sait même pas si c’est son bien aimé. Scandal revient encore une fois sur la relation entre Olivia et Jake cette semaine alors que les deux vont à nouveau se tomber dans les bras. Je me demande ce qu’il faut de plus à Olivia pour se rendre compte que Jake n’est pas fait pour elle. Mais Fitz de son côté est toujours accroché à Mellie comme une moule à son rocher. Du coup, je me demande vraiment comment la série compte réellement évoluer avec tout ça. Mais bon, cela ne semble être très important pour la série que de fixer ses personnages d’un point de vue romantique. L’épisode s’amuse tellement tout de même. Que cela soit avec la mère d’Olivia, même aussi avec B6-13.

Cette dernière est une organisation qui ne manque pas de surprise amusantes. Pas seulement pour Jake mais aussi Olivia qui veut à tout prix faire fermer B6-13 sans que l’on ne sache réellement pourquoi. Car il n’y a apparemment pas besoin de justifier quoi que ce soit. Le but est simplement de créer des intrigues et des rebondissements. Finalement, Scandal c’est du rire et des larmes mais aussi parfois se ronger un peu les ongles devant la tension palpable qu’il y a quand Khandi Alexander débarque à la table de dîner d’Olivia et son père (certainement le moment le plus choquant de l’épisode).

Bonus : 14 façons ridicules que Scandal a utilisé afin de cacher la grossesse de Kerry Washington.

Note : 6/10. En bref, on a beau s’amuser mais l’on est loin de la qualité de la saison 2.

Commenter cet article