Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scandal. Saison 3. Episode 3. Mrs. Smith Goes to Washington.

18 Octobre 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Scandal

vlcsnap-2013-10-18-12h20m32s12.png

 

Scandal // Saison 3. Episode 3. Mrs. Smith Goes to Washington.


Je sais bien que j'ai souvent craché sur les cas de la semaine de Scandal durant la première saison mais depuis la seconde saison les cas sont beaucoup plus passionnants. C'est en tout cas ce que je ressens avec cet épisode. Tout commence avec une mère de famille qui prend en otage Pope & Associates afin de l'aider à blanchir le nom de son fils après que le FBI l'ait tué. J'ai bien aimé cet épisode car il permet aussi de faire miroir avec les émotions de Liv. Le face à face entre les deux femmes et la connexion que Liv va lier avec cette femme était particulièrement intense. Mais l'intensité de l'épisode va se gagner au fil des minutes alors que l'on ne sait pas si cette bombe va exploser, si elle va réussir à sauver tout le monde, etc. Scandal sait alors utiliser tout ce qu'elle sait faire à son avantage. Créer une ambiance avec la réalisation, la musique, etc. Même si cet épisode n'était pas bourré de révélations à tire larigot, l'épisode parvient à mettre en place un univers épisodique parfait. Bien évidemment que nous savions que Olivia n'allait pas mourir dans cet épisode, c'est l'héroïne de la série, mais malgré tout on a envie de savoir comment cette histoire va se résoudre et surtout si elle peut nous révéler des choses.

Cela permet dans un premier temps de remettre la relation entre Olivia et Fitz sur le devant de la scène. Le moment qu'ils partagent au téléphone était certes en rapport avec ce qu'il se passe avec Mrs Smith mais franchement, j'ai adoré. C'était intense ce coup de téléphone. On ne s'y attend pas du tout. Mais il va falloir que Olivia commence à penser à prendre des vacances car bon, je ne veux pas dire mais ils ont légèrement abusé. Olivia aurait pu dire à la mère que son fils était un héros mais Olivia va lui dire la vérité, que son fils était en fait un terroriste. Par ailleurs, le retour de Jake me déçoit. Je ne suis pas du tout fan de ce personnage. Disons que je ne suis pas du tout fan de l'idée que Olivia et Jake soient ensemble. J'aime bien Olivia avec Fitz. Je pense que cela vient plus ou moins de l'acteur que je n'aime pas vraiment et qui m'a tellement déçu par le passé. Je me souviens encore de lui dans Grey's Anatomy par exemple. C'était douloureux. Même s'il a su être un bon personnage dans Scandal, je trouve qu'il manque un petit quelque chose qui puisse le rendre réellement intéressant sur la longueur.
vlcsnap-2013-10-18-12h16m20s53.pngPendant ce temps, Huck va traquer le père d'Olivia afin d'avoir des réponses et surtout pour le tuer. J'avais trouvé le moment où Huck découvrait la vérité sur le père de Liv particulièrement bouleversant dans l'épisode précédent et du coup, je m'attendais à ce qu'il se passe plus ou moins la même chose dans cet épisode. Mais je savais aussi que Huck ne pouvait pas tuer Eli. C'était trop facile. Et puis cela aurait sans aucun doute ruiné la relation entre Huck et Olivia qui est plus ou moins fusionnelle. J'espère que l'on aura l'occasion de voir Huck perdre la tête encore, c'est ce qui a toujours plus ou moins réussi à Scandal. L'opération Remington est un peu le Defiance de la saison 3 mais je trouve que c'est tout même suffisamment différent pour que l'on n'est pas l'impression de voir constamment la même chose. Scandal a donc délivré ici un épisode classique de la série mais bourré de tout ce qui fait le succès de la série. Il y a du suspense, des révélations, des émotions, il y a donc de tout. Il va falloir cependant faire attention à ce que Scandal ne se concentre pas trop sur Olivia. Abby qui appelle Quinn "Baby Huck" ou Quinn qui nous sort "I hacked into her bank account because I can" prouve que les personnages secondaires sont tout aussi bons.

Note : 8.5/10. En bref, rythmé et passionnant, un très bon cas de la semaine pour Scandal.

Commenter cet article