Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scott and Bailey. Saison 3. BILAN (UK).

24 Mai 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-2013-05-24-11h50m23s182.png

 

Scott and Bailey // Saison 3. 8 épisodes.
BILAN


Si vous me suivez depuis quelques temps maintenant (depuis trois ans quoi), je pense que vous avez certainement lu mes critiques de Scott and Bailey. Enfin, si seulement vous faisiez attention à cette série. Car je sais que je connais très peu de gens qui la regarde. A mon grand damne car dans le genre série policière classique, je trouve que Scott and Bailey est une bonne série. De plus, pour tous les fans de Rizzoli & Isles, autant vous dire que celle ci la coiffe au chapeau les doigts dans le nez. Oui, car la série avec Angie Harmon et Sasha Alexander m'énerve de plus en plus (je réfléchi encore à la possibilitré ou non d'entamer la saison 4, sans grande envie d'ailleurs). Mais bon, je suis avant tout là pour vous parler de la saison 3 de Scott and Bailey. Une saison assez bonne dans son ensemble qui va surtout permettre de reprendre en cause notre duo principal lors des deux derniers épisodes de la saison. Quelle bonne idée tout de même vous ne trouvez pas ? Si la saison 2 lorgnait un peu trop sur la première saison, celle ci était bien plus palpitante, légère et sympathique.

Les scénaristes ont su donner un second souffre à Scott and Bailey, sans trop forcer les traits. Ce qui n'est pas plus mal finalement. Il y a eu quelques épisodes de battement dans cette saison, mais il y a également eu de très bons épisodes comme le cinquième qui vallait réellement son pesant d'or. Entre Sean débordant de larmes sur la fin de son mariage, ou encore Bailey qui va se sentir obligée d'être gentille avec sa mère alors qu'elle n'en a pas du totu envie, ou encore le fait que je me sente un peu désolé pour Pete. Le tout était vraiment très touchant. C'est ce que j'aime bien dans les séries anglaises qui ne se concentrent pas que sur l'aspect policier de la série, mais également sur l'aspect personnage qui est tout aussi passionnant lui aussi. Je ne m'attendais pas forcément à ce que Scott and Bailey évolue dans cette direction et pourtant l'épisode 3.04 amorçait déjà quelque chose de très bon. Surtout vis à vis du retour d'Helen Bartlett incarnée par Nicola Walker.
vlcsnap-2013-05-24-11h54m49s31.pngIl était intéressant également de mettre Gill Murray dans une situation différente. Cela permettrra d'ailleurs à Julie de se retrouver un peu plus au coeur de l'action. Cette saison 3 a également vu l'évolution de personnages et d'histoires de façon très novatrice. C'est ce que je trouve de réellement bien foutu dans Scott and Bailey. Cela permet donc aussi de faire évoluer ici Julie et de montrer à quel point cette série est très féministe en grande partie d'ailleurs. Ce n'est pas un reproche mais avec tant de femmes fortes, on ne peut que voir cela de cette façon de toute manière. Le fait que Nicola Walker revienne était également une excellente nouvelle. L'actrice était même brillante dans le dernier épisode. Je me demande si Scott and Bailey ne devrait pas réfléchir à engager des actrices de cette trempe plus souvent. Cette saison était aussi celle des grands changements. Andy est parti, Janet se retrouve à une place qu'elle ne voulait pas, Ade est de retour, Rachel et Sean vont de mal en pis... D'ailleurs, la question de la relation de ces deux derniers est rapidement remise en cause à juste valeur.

Si l'on pouvait faire le reproche à la saison dernière de ne pas avoir vraiment pris de risque dans l'évolution de ses personnages, cette année c'est tout le contraire et les personnages n'en sont finalement que plus fascinant. Le tout évolue alors dans une direction réellement intelligente et j'aurais tellement apprécié que cela évolue dans une direction différente. Mais parfois, je me dis que Scott and Bailey a encore beaucoup de choses à dire, notamment autour de Scott et de Bailey. Les deux personnages n'ont pas forcément eu l'occasion d'être souvent ensemble cette année sauf dans les deux derniers épisodes qui m'ont réellement surpris. Il y a pourtant eu un léger temps d'adaptation avec les trois premiers épisodes. Ils ne sont pas les meilleurs, parfois un peu trop classiques mais ce n'était qu'un avant propos alors que les suivants suivent une vraie courbe ascendante. La qualité est là, les personnages sont en forme et il y a même quelques beaux moments touchants comme tout. Que demander de plus si ce n'est que Scott and Bailey n'obtienne son sésame pour une saison 4 de la part de ITV ? Je croise déjà les doigts.

Note : 6/10. En bref, derrière une série policière classique se cache un drame humain touchant mettant en scène la relation d'un duo de fliquette perspicace et coopérant efficacement.

Commenter cet article