Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Scoundrels. Saison 1. Episode 4.

11 Août 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : Eté

vlcsnap-5076066.png

 

Scoundrels // Saison 1. Episode 4. Where Have You Been Charming Billy ?

 

C'était le grand n'importe quoi cet épisode. On nage dans le plein ridicule. En effet, Wolf, le patriache de la famille est libéré temporairement de prison pour un enterrement, d'un de ses amis. Normalement, on laisse pas sortir quelqu'un juste pour la mort d'un ami mais plutôt d'un membre de la famille. Pas plus. Mais là, on nage dans ce ridicule dans lequel nous plonge la série depuis le début. C'est dommage, une idée criminelle.

Alors tout l'épisode va se passer avec sa libération abusive, la fille qui fait du charme à l'officier charger de surveiller Wolf. Non mais je rêve quoi. Il a vraiment envie de perdre son job lui et puis l'acteur est ennuyany au possible. J'ai failli m'endormir comme lui sur l'un des lits de cette maison mais non, j'ai tenu, difficilement je dois l'avouer. Cette série est une véritable catastrophe interstellaire. Autant The Gates, on peut tout lui reprocher mais celle là, elle tiens la palme du ridicule. Je crois qu'il faudrait la nommée dans la pire série de l'année aux Rasberry (Razzie américains).

Bref, on est trop gentil entre le fils avocat qui tente de faire le bon geste en évitant que son frère se retrouve bêtement en prison, la mère qui en a marre de son mari complètement extravagant et à la fin de l'épisode on découvre qu'elle ne veut pas qu'il sorte de prison avant qu'il ait terminer sa peine. J'en peux plus franchement. Cette série donnerais presque la nausée à une tomate. Abusant d'une musique presque omniprésente, la série se perd dans les spirales d'un scénario complètement invraisemblable. Si elle se moque d'elle même alors pourquoi pas mais le but de la série n'est-il pas de voir des criminels ? Et bien là, on nage à Bisounours land, ils sont soit débiles (comme le fils voleur), intelligent (le fils avocat), excentrique (Wolf), dévergondée (Vanessa), tentant de faire la dure pour changer de vie (Cheryl) et j'oublie pas la fille pas idiote mais à qui on fou une intrigue de baiser chez les Teletubbies.

 

Note : 2/10. En bref, c'est de pire en pire. L'épisode prochain pourra t-il faire pire ? A vos votes.

Commenter cet article