Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Secret Circle. Saison 1. Episode 17. Curse.

23 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-23-18h56m40s175.png

 

The Secret Circle // Saison 1. Episode 17. Curse.


Après 16 épisodes d'errance la plus totale, la série nous propose cet semaine certainement son épisode le plus cohérent. Il s'agissait à mes yeux simplement du meilleur épisode que la série ait pu proposer (bien que dans le genre fun un autre épisode le surpasse avec sa scène à la Scream 4). Mais ce nouvel épisode propose quelque chose de bon et de nouveauté. Je n'ai pas pu mettre la main dessus durant mon visionnage de l'épisode mais j'ai aimé. Et quand je dis que j'ai aimé, et que l'on parle de c'est ce que l'on appelle un paradoxe non ? L'histoire était tellement fluide que je n'ai pas pris le temps de m'ennuyer. Il y avait des éléments funs et d'autres plus dans l'action ou encore d'action dans l'émotion. Tout n'est pas parfait dans cet épisode, mais on approche une cohérence bien plus intéressante. Et pour vous avez, j'ai préféré cet épisode de The Secret Circle au dernier épisode de Vampire Diaries alors que j'aime la série des vampires de The CW. C'est pour dire combien cet épisode n'était pas mauvais. Il y avait pas mal de bons twists dans cet épisode, et utilisés avec parcimonie (contrairement à Ringer par exemple qui il y a deux épisodes jouait la carte des twists à gogo sans cohérence).

John est un menteur, Lee mort, Eva a perdue ses pouvoirs, Adam et Cassie ne sont plus amoureux car leur amour à disparu, … tant d'éléments qui arrivent à rythmer un bon épisode de The Secret Circle. J'attendais ce moment et il m'aura fallu attendre et être très patient. Dire que j'allais abandonner après l'épisode 10, puis peut être après l'épisode 13… Mais non, je suis encore là, près à me faire avoir par la série. Et ce nouvel épisode me prouve que mon attente est récompensée. Cela fait plaisir, comme le repos du guerrier après la guerre. Durant cet épisode, Blackwell apprend à Cassie et Adam que leur relation est néfaste et une malédiction (oui, carrément) pour l'un des membres du cercle, alias Jake, qui doit alors mourir. Le pauvre. Les scènes s'enchainent avec pas mal de vigueur et du coup, le temps passe extrêmement vite. Adam et Cassie passaient à la vitesse supérieur dans l'épisode précédent, se réveillaient tout tranquille dans un lit au début de cet épisode, et vont devoir se séparer durant cet épisode en buvant une potion (ils ont pas volé un truc à Once Upon a Time là ? Gloups). Mais bon, au moins on avance avec ces deux personnages et la scène de séparation était touchante.
vlcsnap-2012-03-23-19h15m46s119.pngPour une fois que The Secret Circle arrive à me toucher, il fallait le noter, le graver dans la pierre, c'est maintenant chose faite ici. Même si au fond, on tire quelques ficelles avec cette histoire car on va à la fois trop vite mais aussi les scénaristes ne savent pas tellement comment passer d'un état dans une relation à un autre. Malgré tout, j'ai bien aimé. Je ne boude donc pas mon plaisir pour une fois. Pendant ce temps, Faye se pose des questions sur la disparition de Lee. Evidemment cette intrigue va nous mener non pas à un lit mort… mais à Lee… mort). Cette partie de l'épisode était assez bien géré elle aussi. Surtout quand Faye doit faire face à cette folle d'ex petite amie. On avait là ce que la série sait faire de mieux dans ce registre là. Et le personnage de l'ex petit amie même si il n'est pas totalement abouti, finalement j'ai bien aimé ce qu'il se passe et notamment avec Faye. Les face à face sont assez bons dans leur ensemble. Cette partie nous débarrasse donc de Lee et il était temps. Je trouvais ce personnage tellement ennuyeux.

Enfin, Dawn vient rendre une petite visite à Charles afin de lui dire que Blackwell est de retour. Evidemment, Charles est sur ses gardes et va retrouver ce côté pervers qu'il a dans les yeux. Gale Harold retrouve enfin ses armes. Il était temps. Et cela me fait penser que les adultes sont toujours les plus intéressants dans The Secret Circle. De même pour John, le père de Cassie, qui joue toujours aussi bien son double jeu. Même si l'épisode précédent prouvait combien le personnage pouvait aussi être inutile, celui ci prouve tout le contraire. Je suis donc assez satisfait du déroulement de l'épisode et du dénouement de l'intrigue. Au final, on a ici le parfait exemple de ce que la série peut faire de bien, et de tellement mieux que tous les épisodes merdiques que l'on a eu cette année. Aller, j'espère que sur ces bonnes paroles je resterai la semaine prochaine (mais je ne veux pas que cela se fasse au détriment de Vampire Diaries qui perdait quelques plumes ces deux dernières semaines à mes yeux).

Note : 7/10. En bref, un épisode satisfaisant et il était temps.

Commenter cet article