Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Secrets & Lies. Saison 1. Episode 6.

14 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Secrets & Lies

vlcsnap-2014-04-13-23h43m04s118.jpg

 

Secrets and Lies // Saison 1. Episode 6. Six.
SEASON FINALE


Je dois avouer qu’après le cliffangher de fin de l’épisode précédent, j’avais hâte de voir ce dernier épisode. Sauf que l’issue est presque décevante, notamment car elle manque cruellement de rebondissements. Il y avait énormément de potentiel pour que Jess soit la tueuse mais il n’en est rien, elle ne sera finalement qu’un pion de plus alors que la vraie tueuse c’est Eva. La révélation finale tombe un peu comme un cheveu dans la soupe même si Secrets and Lies prend bien le soin de justifier tout ce qui s’est passé durant la saison au travers des yeux d’Eva. Cette fille est tout de même sacrément dérangée mais ce n’est pas un problème puisqu’au contraire, même si je trouve que c’est assez mal amené par le scénario. Secrets and Lies ne manquait pas de potentiel, que cela soit pour créer la fuite de Ben (ce dernier va se retrouver plusieurs fois accusé dans l’épisode mais rien n’y fait). Les faces à faces avec Ian se sont plus ou moins étiolés au fil des épisodes, la faute à un manque cruel d’originalité. La série n’a pas voulu donner aux dialogues de celle-ci un air nouveau ce qui finit forcément par devenir un désaveu. J’ai donc eu l’impression que la série renait tout ce qu’elle avait mis en place dans les cinq épisodes précédents.

Certes, je sais bien qu’il ne fallait pas en attendre des masses de Secrets and Lies mais disons que le sujet de base était plutôt bon et m’avait donné envie d’en voir plus. J’étais même très heureux à l’idée de découvrir un peu plus du potentiel de la série mais celle-ci n’a pas été suffisamment loin. Le début de cet épisode était encourageant alors que l’on se demande bien comment Ben va pouvoir se sortir de sa situation mais également prouver que c’est Jess celle qui a assassiné son propre fils mais pas Ben. Le scénario cherche alors à rapidement nous embrouiller et notamment dès que Ian entre en jeu. Ce dernier a beau être un inspecteur intéressant, il n’en reste pas moins un cliché monstrueux et pas suffisamment efficace à mon goût. Anthony Hayes n’était donc sûrement pas l’acteur à choisir pour ce rôle. Au terme de ces six épisodes, je me rends également compte que le tout ne semble pas trop savoir comment s’achever. La fin de l’épisode se termine en queue de poisson avec la rédemption de l’un et les excuses de l’autre. Sans compter sur la famille Gundelach retrouve son unité alors qu’il y a quelques temps ce n’était plus trop le cas. Bien au contraire.
vlcsnap-2014-04-13-23h37m34s153.jpgMartin Henderson dans tout ça était aussi décevant. J’ai donc largement préféré l’acteur dans The Red Road que dans Secrets and Lies. Notamment car il est un peu plus mystérieux. Ici le personnage de Ian nous donne l’impression dès le début qu’il est innocent alors qu’au contraire il aurait fallu jouer un peu plus la nuance, que l’on puisse croire à un moment qu’il pourrait être le tueur. Ce n’est jamais le cas et du coup le rythme et le ton de la série s’engourdissent complètement. Je ne vais pas garder un très grand souvenir de Secrets and Lies mais j’ai hâte de voir ce que les scénaristes américains vont pouvoir faire de l’adaptation de ce concept. Il y a des chances que cela puisse devenir bon. Après tout les américains ont ratés un remake de Hostages alors que l’original était très réussi mais pourquoi cela ne pourrait pas être possible d’un point de vue purement contraire. Comme quoi. Je n’oublie pas non plus que tous les membres de la famille Gundelach (sauf Eva et Ben) ne servent presque à rien au fil des épisodes. Même la femme de Ben, qui aurait très bien pu montrer des atouts montre son inutilité la plus totale. Même à l’issue de l’épisode elle ne sert à rien.

Note : 3/10. En bref, une conclusion téléphonée et ennuyeuse.

Commenter cet article

John 02/02/2015 23:49

En effet, épisode très émouvant surtout à la fin, j'ignore ce que la fille avait dans la tête. Probablement elle aurait fini par se faire interner à cause de troubles mentaux évidents. Un fils mort, une fille probablement sociopathe... Les parents n'auront vraiment pas eu de chance.