Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Shameless US. Saison 1. Pilot.

10 Janvier 2011 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2011-01-10-19h36m11s207.png

 

Shameless US // Saison 1. Episode 1. Pilot.


C'est ce qu'appelle une série concept. Je n'ai jamais vu un seul épisode de la série originale mais je dois l'avouer que ce pilot claque. Je sais pas si c'est le meilleur de l'année, mais il doit en fait vraiment partie car c'est une pure merveille. Aussi bien la réalisation sobriquet et le casting tout simplement savoureux, entremêler à l'écriture soignée et très anglicisée on a donc Shameless version US, une pure réussite dans l'air du temps, l'art même de manier les choses.
Pour les enfants Gallagher, la vie est tout sauf un long fleuve tranquille... Fiona, l'aînée, âgée de 20 ans, élève du mieux possible sa soeur et ses quatres frères. Leur mère, Monica, les a abandonnés pour refaire sa vie avec une femme. Quant à leur père, Frank, paumé, chômeur et alcoolique, il dilapide l'argent des allocations familiales...
Voilà, c'est fait. C'est une pure réussite. Tout d'abord l'histoire. Ca va, ça vient et ce, dans tous les sens. Entre Frank, le père alcoolique, complètement bête en fait et au final, ce n'est pas le meilleur personnage que William H. Macy interprète. Car bien sûr, Emmy Rossum qui joue sa fille, Fiona, est tout simplement géniale. Elle tente d'être celle qui est responsable dans la famille, et c'est avec brio que c'est fait. J'aime beaucoup Steve aussi, le fils qui couche un peu avec tout ce qui lui passe sous le nez. J'ai adoré la scène dans la cuisine, c'était à la fois osé et tellement casse pipe (c'est le cas de le dire) que c'était parfait.
Mais les enfants plus jeune sont tout simplement géniaux euh aussi. Vous vous souvenez de Cameron Monaghan, le cinglé qui contrôlait les gens avec la pensée dans un épisode de la saison 2 de Fringe, et bien ici il joue un ado tourmenté entre son penchant pour les mecs et le fait de ne pas l'avouer et de se faire tailler la saucisse par une fille à qui Liam donne des cours à la maison. Toute cette petite histoire entre les deux personnages était drôle, fastidieuse et fantastique. Je m'attendais pas à un tel niveau en fait de traitement des personnages car là, c'est certain, on joue dans la terre des grands.
Les intrigues sont jolies et belles. On voit qu'il y a une série anglaise derrière quand même. Rien que dans l'ambiance ça sent bon la Manche et la marrée dans les cheveux. Au final, ce pilot est bien meilleur que je ce que sont souvent les remakes de séries anglaises. On peut donc parler de vraie réussite. C'est bien écrit, bien réalisé, avec une ambiance de folie au milieu d'un casting qui ronge les os. Parfait.

Note : 9/10. En bref, je sais pas si c'est le meilleur pilot de la saison, mais il en fait partie de cette élite oui.

Commenter cet article

Richard 26/04/2011 13:00



J'ai commencé cette série grâce à un article où tu parlais de la pauvreté scénaristique des séries cette saison, et que peu sortait du lot. Et que j'ai bien fait de suivre tes conseils !
D'ailleurs ^suite, à cet article, j'ai aussi commencé Being Human.


Ah Shameless, déjà 2 épisodes vus, et je suis accros aux histoires des Gallaghers... Sa fait longtemps que je n'avais pas autant rigolé devant une série, et je sens que je vais engloutir les 10
épisodes qui me restent très rapidement!


Que dire de plus, sur ta critique, pa sgrand chose, tu résumes parfaitement pourquoi cette série s'annonce génialissime. Et les personnages sont interprétés à la perfection! Bonne découverte,
avec Game of Thrones, voilà mon deuxième gros coup de coeur de cette saison !