Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Shameless US. Saison 2. Episode 9. Hurricane Monica

12 Mars 2012 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2012-03-12-21h17m20s156.png

 

Shameless US // Saison 2. Episode 9. Hurricane Monica.


Après l'épisode très émouvant de la semaine dernière et de la mort de la mère de Frank, cette semaine on revient à un style un peu plus fun. Ce que je trouve assez fascinant dans Shameless US c'est que l'on peut passer d'un épisode larmoyant à un épisode un peu plus fun (malgré toute la misère qu'il y a derrière) d'un coup, comme ça, sans même crier gars. Dans cet épisode c'est donc le retour de Monica qui va réellement permettre à la série de retrouver une sorte de dynamique humoristique intéressant. Le duo qu'elle forme avec Frank est clairement du grand art. J'ai tout simplement adoré, notamment leur petite escapade chez Sheila. C'était là aussi du grand art. Je ne sais pas trop ce que veulent les scénaristes avec ces deux personnages mais c'est pour le moment très réussi. On a l'impression de voir Frank changé, qu'il est presque heureux tout d'un coup et qu'il pense à autre chose qu'à son argent, qu'à sa mère, et qu'à ce que fait son malheur. Ce qui est intéressant puisque depuis le début de la série, je n'ai jamais vu ce personnage aussi rayonnant. Ou peut être quand il était dans un état second alors, ou quand il tente de prendre soin des gens malgré ses mauvaises intentions.

Monica va par ailleurs tenter de se mettre les enfants Gallagher dans la poche ce qui n'est pas une mince affaire mais elle va tenter. J'ai d'ailleurs adoré la petite escapade de Monica et de Ian dans un club gay. C'était très drôle mais aussi très touchant à la fois. On voit que Monica vaut aussi être là pour les enfants Gallagher. Elle n'est pas simplement là pour Frank finalement. J'ai donc trouvé l'intérêt de cette intrigue pour le moment dans ces moments partagés avec les divers personnages mais aussi avec les quelques scènes entre elle et chez chez Sheila qui étaient tout aussi réussies. Mais l'efficacité de cet épisode ne s'arrête pas là, puisque Sheila et Jody vont jusqu'à croire que la maison est carrément hantée. Et vont par la suite finir par coucher ensemble. Jody est un toy boy, il est touché, manié, violenté, dans tous les sens du terme de toute façon. C'est sûrement ce qui le rend encore intéressant. Et puis aussi le fait que l'enfant de Karen est sans aucun doute de lui. Je ne fais pas confiance à Karen pour dire la vérité, et je pense que quand Lip va découvrir que ce n'est pas le sien, il va réellement tomber de haut. Car ce que veux Karen c'est se débarrasser de cet enfant finalement.
vlcsnap-2012-03-12-21h31m53s185.pngKaren est donc toujours à la recherche de parents riches pour adopter son enfant  ce qui nous permet de voir du monde. Bien que l'intrigue n'avance pas, elle permet surtout à Lip de se sortir un peu la tête de la panade dans laquelle il est (notamment avec les cours qu'il veut abandonner pour élever un bébé). Lip va même en profiter pour emménager chez Steve. Il a du culot quand même puisqu'il s'est fait viré par Fiona de la maison familiale et va voir l'ex petit ami de sa soeur, avec qui elle tente de renouer depuis quelques temps. D'ailleurs, je pense qu'elle va apporter quelque chose de très intéressant à l'histoire même si l'épisode ne tente pas grand chose pour les réunir pour le moment. Au fond, cette intrigue stagne et je n'aime pas ça. Il est temps qu'ils redeviennent un couple. Que tout ce cirque cesse. Pendant ce temps, on découvre que Mandy est enceinte. Pas la nouvelle de la semaine malheureusement même si la nouvelle n'était pas si maltraitée que ça par l'épisode et Estefania est amoureuse mais de quelqu'un d'autre. Là aussi cette intrigue est assez secondaire. Au final, ce nouvel épisode de Shameless US était réussi, je n'ai rien à redire mais moins intense que l'épisode précédent.

Note : 8/10. En bref, un peu plus fun avec quelques moments plus émouvants, du Shameless US qui s'amuse et qui sait touché.

Commenter cet article

normand 01/03/2015 22:56

Cool