Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Shameless US. Saison 3. Episode 4. The Helpful Gallaghers.

11 Février 2013 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2013-02-11-19h29m32s133.png

 

Shameless (US) // Saison 3. Episode 4. The Helpful Gallaghers.


Ce n'était pas non plus l'épisode le plus réussi de la saison 3 de Shameless. Après les deux premiers épisodes de la saison, le rythme semble s'essouffler un petit peu. Ce n'est pas pour autant que cet épisode ramait autant que le précédent dans le sens où il se passe pas mal de bonnes choses dans celui ci. Mais ce n'était pas suffisant. Je sais que je suis un gourmand quand il s'agit d'une bonne série. Peut être un peu trop quand il s'agit de Shameless. J'ai adoré le moment où Frank explique à Jody que les petits jouets sexuels de Sheila ne sont pas de mauvaises choses, bien au contraire. Alors que Jody explique à Frank ses problèmes d'érection, franchement je ne pouvais pas rêver mieux que toute cette partie de l'épisode à la fois pour rire un bon coup mais également pour passer un agréable moment en la compagnie des personnages. Car ceux ci sont toujours aussi funs finalement. Et surtout Frank quand il le veut bien. "The Helpful Gallaghers" ne tente pas de réinventer l'eau chaude, juste de nous offrir notre presque heure de bon divertissement familial.

Et je pense qu'il faut prendre ces moments joyeux pour ce qu'ils sont dans le sens où plus tard, les malheurs vont certainement reprendre le dessus sur les personnages de la série. Du coup, j'ai aussi bien aimé Jimmy qui découvre que ses parents vont divorcer. Et en plus de cela, son père coucher avec le frère de Fiona. Il y avait de jolis moments entre les deux personnages mais le meilleur reste celui où Jimmy demande à son père qu'il est vraiment gay. C'était assez touchant finalement car l'on ressent cette séquence père fils comme elle devait être. C'est vrai et criant de bonne volonté. Je regrette juste que Jimmy ne soit pas joué par un acteur beaucoup plus nuancé car le problème c'est qu'à part ses jolies fesses, Justin Chatwin n'a jamais montré un talent quelconque ni pour la comédie ni pour le dramatique. Alors il tente de rester lui même et cela lui réussi assez bien finalement. Mais Shameless ne s'arrête pas là non plus. Il y a d'autres choses qu'il se passe dans la série, et notamment Carl qui croit qu'il a un cancer.
vlcsnap-2013-02-11-19h32m51s70.pngDans l'épisode précédent, Frank emmenait son fils afin qu'il y ait une petite fraude aux médicaments contre le cancer. Bien évidemment cela ne se fait pas sans conséquences et les scénaristes semblent avoir bien compris la manière dont il fallait mettre en avant Carl. Le personnage ne sert pas à grand chose généralement dans la série, il est uniquement là pour faire le lien avec tout le reste. Mais dès qu'il est un peu mis en avant, la série tente de lui trouver un intérêt particulier. Bien que cela n'était pas très touchant (j'aurais bien aimé que l'on aille un peu plus loin dans la manière de faire les choses), cela reste peut être pas suffisamment drôle ou touchant. A vouloir jouer sur les deux tableaux en même temps, Shameless se casse les jambes. Une complexité qui ne servait pas à grand chose. Lip et Mandy vont venir en aide à sa petite soeur qui a un secret. Je n'ai pas non plus trouvé cette partie de l'épisode réellement passionnant dans le sens où elle se sert d'un ressort scénaristique pas des plus complaisant. J'ai oublié Fiona et pourtant, son histoire de boulot était plutôt fun. On en parlera la semaine prochaine.

Note : 7/10. En bref, sympathique.

Commenter cet article