Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Shameless US. Saison 4. Episode 12. Lazarus.

8 Avril 2014 , Rédigé par delromainzika Publié dans #Critiques Séries

vlcsnap-2014-04-07-18h22m19s72.jpg

 

Shameless (US) // Saison 4. Episode 12. Lazarus.
SEASON FINALE


Forcément, Fiona ne pouvait pas rester en prison mais ce que je trouve dommage c’est que Shameless n’a pas décidé de se transformer en Orange is the New Black. Il y a pas mal de choses que je trouve dommage dans cet épisode si ce n’est qu’il réussi parfaitement à conclure les choses de façon assez droites. Car mine de rien, les personnages ont droit à une conclusion assez étrange, douce-amère mais teintée d’espoir pour la plupart. Nous avons notamment Fiona qui retourne chez elle et qui est accueillie par les larmes de Debbie. Ce moment est l’un des plus beau de l’épisode. Je pense que c’est à ce moment là que j’ai commencé à ne cesser de verser des larmes devant cet épisode. C’était beau, tout simplement. C’est en grande partie grâce au talent des acteurs mais aussi grâce à la mise en scène qui se veut légère et beaucoup moins colorée qu’habituellement. Du coup, le ton de cette fin de saison et accessoirement d’épisode fonctionne. Fiona méritait amplement d’être un peu heureuse à la fin de la saison et elle l’a eu. Je me demande cependant si le côté happy end n’est pas un moyen de nous dire qu’au fond, même si Shameless aime torturer ses personnages, ils sont toujours là et toujours plus soudés les uns avec les autres.

Ensuite nous avons Frank qui de son côté est en train de retrouver petit à petit l’usage de son corps. La scène finale où il se retrouve au milieu de ce lac gelé avec son fils Carl à boire quelques gorgées de whisky afin de dire à son karma qu’au fond il a bien raté son coup car il est toujours là. Frank n’a pas fini de nous surprendre mais je suis persuadé que ce qui lui est arrivé cette année va le changer. On ne pourra pas revoir le Frank des trois premières saisons ou bien ce serait renier tout ce qui s’est passé cette année. La petite bataille entre Sheila et Sammi était elle aussi amusante. Surtout quand on sait que Sammi va rester dans les parages la saison prochaine et que Sheila et Frank sont maintenant mariés. J’aimerais bien que cela redonne à Sheila l’occasion d’être intéressante. Joan Cusack est brillante dans ce rôle mais cette année elle s’est retrouvée au milieu d’une mixture pas toujours très intelligente. Notamment avec les enfants de la réserve. Cette intrigue se conclue sans le moindre aplomb dans ce dernier épisode. Un peu comme si l’on s’en moquait mais que l’on donnait tout de même une conclusion car il faut bien le faire.
vlcsnap-2014-04-07-18h16m36s228.jpgPendant ce temps, Lip entre dans une sorte de société secrète du campus. C’était amusant même si encore une fois j’ai du mal à voir où est ce que Shameless veut nous emmener. C’est un peu comme avec le retour de Steve à la fin de l’épisode. On se doute donc qu’il va revenir la saison prochaine (de toute façon le pauvre Justin Chatwin n’a rien gagné en quittant la série l’an dernier) mais pour quelle raison, c’est un très grand mystère. Il y a Ian aussi. Ce dernier est maintenant en pleine dépression et Mickey veut, en bon petit ami, le soigner. Outre le côté assez hilarant de sa relation avec sa femme, je trouve intéressant de voir Mickey vouloir prendre soin de l’amour de sa vie. Car c’est bien de ça qu’il est question. Si l’on a pu connaître Mickey de façon assez brut, on le voit ici sous un jour nouveau, plus câlin. Pourquoi pas après tout. Même Debbie a le droit à sa petite conclusion alors qu’elle passe du bon temps avec son petit ami. Pas totalement réussi mais c’est mignon et le peu que l’on en voit m’a presque suffit. Cet épisode est bourré d’anecdotes et d’apparitions sans grand intérêt. Comme la relation entre Carl et sa petite amie. Ce n’est pas de grand intérêt pour le moment mais le tout fonctionne.

Finalement, la saison 4 de Shameless s’achève peut-être sur une note étrange et décevante mais d’un autre côté on a aussi pile poil ce que l’on aurait pu souhaiter de la part d’une telle série. Une conclusion douce amère et pleine d’espoir pour la suite et pour quelques personnages qui n’ont pas eu la chance d’être heureux tout au long de la saison. Il y a aussi des pistes pour la suite de la saison qui me plaisent tout particulièrement.

Note : 7.5/10. En bref, conclusion plutôt réussie pour Shameless.

Commenter cet article