Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Critiques Séries : Sherlock. Saison 1. Episode 1. A Study in Pink.

9 Août 2010 , Rédigé par Ca Déborde de Potins, by delromainzika Publié dans #Crit. Sér. : UK

vlcsnap-10607870.png

 

Sherlock // Saison 1. Episode 1. A Study in Pink.


En voilà une série anglais aussi charmante qu'intriguante. Née des mains de Steven Moffat, qui a su réinventé l'univers des personnages crées par sir Arthur Conan Doyle. Alors que l'adaptation cinéma des aventures de Sherlock Holmes ont été portée l'an dernier par Guy Ritchie (un second volet est en cours de tournage) c'est désormais à la télévision que l'on doit le retour de ce personnage culte. Avec un casting pas forcément séduisant au sens physique du terme mais séduisant artistiquement parlant interprété par Benedict Cumberbatch pour Holmes et Martin Freeman pour le Dr Watson, cette adaptation tient principalement d'un scénario béton et d'un duo en forme.
En voilà une bonne série. Il y a tout ce qu'il me faut : l'humour british que j'adore et que je trouve tout à fait succulent et surtout des dialogues impressionnants. Je crois que mon moment préféré du téléfilm (car oui on est en bon vieux format 90 minutes comme à l'époque) c'est quand Sherlock explique à Watson comment il a fait a partir d'un simple regard sur un téléphone savoir tout sur la famille et les origines de Watson (sauf un truc, "Harry est le diminutif de Harriet"). J'ai tout simplement adoré ce moment, et il faut vraiment suivre le débit rapide de Sherlock qui parle à des kilomètres à l'heure. Cette scène n'était pas sans compter l'excellente scène d'ouverture avec les SMS "Wrong" envoyés à tout le monde ou encore de celle de l'analyse du corps de cette femme en rose. C'est surprenant car ça défile et c'est bien foutu, on sent que la plume est soignée, pas bâclée. J'aime ce genre de séries moi.
Et j'en redemande car au final, les 1H24 du pilote passent à une vitesse folle, on entre vite dans l'histoire et on se prend facilement au jeu. J'ai du regret cependant pour la scène de la confrontation avec le tueur en série, j'aurais aimer un peu plus de piment dans l'histoire avec un Sherlock qui avale vraiment l'une des deux pilules mais non, dommage. Cependant, malgré ce petit désagrément la série reste excellente et nous plonge dans un univers où l'opium que fumait Sherlock dans les livres de Arthur Conan Doyle est remplacé par des patchs, l'univers 18ème remplacé par la modernité d'un Londres des années 2000. Je trouve que même si l'on perd le côté vieux jeu qui fait le charme des livres de Conan Doyle, on retrouve malgré tout un Sherlock en pleine forme et plein d'entrain, dépoussiéré à souhait. C'est bien écrit donc why not ?

Note : 8.5/10. En bref, une très bonne adaptation dépoussiéré d'un personnage a succès.

Commenter cet article

Mozdogg 10/01/2011 19:58



Entièrement d'accord avec l'article, j'ai vu le 1er épisode hier et j'ai littéralement été bluffé!! Des acteur parfaits, un scénario sur mesure, une mise en scène génial avec pas mal de nouvelles
idées et je trouve aussi que la série s'inspire par moment du dernier film de Guy Ritchie que j'avais adoré également!


Bref une série rafraichissante bien que tout comme vous la confrontation avec l'assassin n'a pas été a la hauteur de mes attentes mais après un tel épisode il eut été difficile de garder la même
cadence durant les 90mns!



iKkyu 01/01/2011 22:15



Magistral, quel épisode. Du début à la fin. J'ai adoré la scène dans le taxi aussi. Il est vraiment fort ce Sherlock !



cybellah 21/08/2010 15:24



ah ça pour être dépoussiéré, il l'est LOL